Loading
Derniers sujets

Partagez
Aller en bas
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 3
Voir le profil de l'utilisateur

Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Dim 01 Avr 2018, 18:22
Bonjour,

Tout d'abord, voici ma présentation pour ceux qui se posent la question : Cliquez ici pour voir ma présentation
J'ai eu mon premier rendez-vous avec mon tuteur de stage récemment, et suite à ce rendez-vous, j'ai eu 2 questions principales qui se sont dégagées (mon tuteur étant acousticien, il connait un peu le sujet) :

1) Comment caler un line-array ?
2) Comment se passe la spatialisation sur des grosses scènes (en particulier en extérieur) ?

1) D'après ce que j'ai vu, la plupart des line-array sont livrés avec leur logiciel d'installation : la hauteur des enceintes, l'angle des enceintes sont calculés en fonction de différents paramètres (longueur à couvrir, angle d'ouverture de la scène/pièce, puissance, etc..). Et j'aimerais
Mais je n'ai jamais vraiment réussi à trouver des informations plus précises : Je suppose qu'on sort un L/R (et encore je suis même pas sur ? Du mono ?) de la console, qui sera processé au moins en Sub/L/R, puis on envoie le L dans un ampli, le R dans un ampli et le sub dans un autre. (jusque là, classique).
Puis la sortie du L, c'est 5 speakon qui alimenteront les 5 boitiers qui composeront le line array ? (Même chose pour R voir Sub)
Ou bien un speakon qui rentre dans le premier boîtier, puis on fait branche tout en daisy chain ?

2) D'après moi, la spatialisation (j'ai jamais vraiment fait le test..) sur des festivals, y'en a pas. Je trouve ça étrange de mettre des choses à droite ou à gauche, parce que si la scène est un peu remplie, le gus tout en faut à gauche, il entendra pas la charleston panée à droite. Fin si, mais un peu, et du coup c'est étrange. Et voilà. Je comprends pas.
Une stéréo pour les 2 line Array, et les front field et les rappels en mono ? (sur les vraiment grosses scènes).

Breeeef, si quelqu'un peut m'éclairer un peu siou pléééééé ? Very Happy

Ps : je vais voir un peu les logiciels de chez d&b, les autres marquent ne semblent pas vouloir qu'on les télécharge.. :'(

Merci d'avance !

Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 220
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Lun 02 Avr 2018, 01:34
Bonjour, voici un début de réponse : https://www.youtube.com/watch?v=Q_uaI28LGJk

_________________
"La Pataphysique est à la métaphysique ce que la métaphysique est à la physique."
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 425
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Lun 02 Avr 2018, 15:02
Jonjon, tu es un peu dur là ..
Notre jeune ami se pose des questions tout à fait pertinentes qu'un manque certain d'expérience rend un peu naïves. Mais je ne crois pas qu'il trouve justement ces réponses dans un livre, tant cette question de la stéréo surtout est subjective.

Gaduk, pour ce qui est du calage d'un Line array tu trouvera s plus de réponses auprès d'un prestataire de services habitué à mettre en œuvre de tels systèmes de sonorisation qu'un acousticien pur et dur qui est plutôt du côté théorique.
En gros tu fais une simulation de ton espace de diffusion ainsi que les paramètres de position (l'accroche)  du sysème dans le logiciel propriétaire de ton système (Lacoustics, D&B, Adamson, ils ont tous le leur) en entrant des coordonnées de points , des distances, et le logiciel te donne le nombre de boîtes et les angulations pour avoir la couverture la plus homogène possible de l'espace défini. Ensuite il y a tout un travail sur place pour adapter (délais temporels, eq) à la réalité cette virtualisation par essence imparfaite.
Mais comme tu l'as souligné cette couverture prend en compte tous les éléments du système, et la "grappe" de droite ne couvre en aucun cas l'espace couvert de la grappe de gauche : c'est même le principe du line source, réduire au maximum les interférences entre les différents transducteurs.

Ainsi si tu panoramiques tout à droite un élément, les personnes à 50 ou 100m de là à gauche, ne l'entendront quasiment pas.

Alors pourquoi le fait-on ?

D'abord, tout le monde ne le fait pas, nombre de mixeurs de classe mondiale s'attache d'abord à avoir un mix mono cohérent avant "d'élargir". La "dispersion" stéréophonique est un défaut récurrent chez les mixeurs débutants (qui ne mixent que pour eux, c'est à dire la place centrale pile en face à 20m ou 50m de la scène ). Si tu es intéressé par le mixage, je te conseille la série de vidéos pédagogiques de Dave Rat (ancien mixeur des Red Hot Chili Peppers), très éclairantes : https://www.youtube.com/watch?v=MMMmR1u0CFk


La spatialisation, c'est tout autre chose, cela demande beaucoup plus de boîtes et une autre conception. Dans les arènes (les arenas modernes, pas les théâtres antiques)  il y a souvent
6 ou 8 groupes de line arrays mais c'est pour couvrir toutes les zones de public et pas (rarement ) pour un effet.
Mais tout récemment, les constructeurs se sont attaqués à la faiblesse de la stéréo (que tu as très bien identifiée) en développant de nouveaux concepts de matriçage multicanal couplés à de nouveaux schémas d'implantation promettent (et  apparemment délivrent, je ne l'ai pas encore entendu personnellement ) un placement spatial des instruments cohérents sur tout l'espace du public. Je te laisse consulter les fabricants : http://www.l-isa-immersive.com/live/#multidimensional-mixing, http://www.soundlightup.com/archives/comprendre/soundscape-limmersion-allemande-de-db.html, et te faire une idée par toi même.


Bon courage et bon travail.
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 3
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Lun 02 Avr 2018, 19:25
jonjon, j'ai cherché des livres, je n'en ai pas trouvé. Merci de me donner une ou deux références ? (et puis, à quoi bon un forum si c'est pour dire "va chercher dans une bibliothèque" ?)


Merci Seb Riou de toutes ces réponses ! Ca me confirme certaines choses !
A propos de l'installation des Line Array, malheureusement je n'ai eu aucune réponse ni des boites de locations, ni de la marque constructeur.
Mais j'ai trouvé des tutos youtube fait par D&B pour leur logiciel ArrayCalc Je vais suivre les tutos youtube du logiciel de D&B, tutos fait par D&B, que j'ai trouvé hier. Ils semblent très concis mais pourront surement m'aider Smile Et il semble que ça soit le seul logiciel gratuit disponible..

Merci aussi pour ces liens, je vais m'y intéresser !

Merci encore, et bon travail à toi aussi.
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 220
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Lun 02 Avr 2018, 20:15
Bah non, je ne suis pas un méchant. Alors côté livre, une bible : "Sono et prise de son" par René Besson, éditions Dunod.
Tu peux aussi faire la demande du calculateur MAPP XT de Meyer Sound : https://meyersound.com/product/mapp-xt/
Également pour Soundvision chez L-Acoustics : http://www.l-acoustics.com/products-soundvision-presentation-14.html
ou Martin audio : https://martin-audio.com/support/software
ou Nexo : https://nexo-sa.com/register/members/?lang=fr
Tous gratuits, il faut juste faire la demande.

Bon voilà, il faut aussi chercher un peu par soi-même.
Bon courage !

_________________
"La Pataphysique est à la métaphysique ce que la métaphysique est à la physique."
Moderateur Global
Partage : 1211
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Mer 11 Avr 2018, 00:40
Il ne faut surtout pas oublier d'aller voir par là
http://ease.afmg.eu/index.php/features.html
C'est quand même le standard des standards.
Quant à la spatialisation, je reviens sur l'affirmation de Seb " la "grappe" de droite ne couvre en aucun cas l'espace couvert de la grappe de gauche ". Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cela, car en général les grappes sont disposées de telle façon à couvrir toutes deux le parterre. Mais il est vrai que la distance entre grappes induit une incohérence de la répartition spatiale en venant créer des délais plus importants que le délai interaural (déterminant pour la détermination correcte de la position de la source) dès que l'on s'éloigne de l'axe médian.
Les dispositifs de rendu spatial reposent pour la plupart sur la répartition de sources discrètes et un traitement de signal essentiellement à base de délais; évidemment cela ne peut pas se mettre en oeuvre n'importe où, donc certains travaillent sur un principe de création de sources virtuelles (en gros me même principe que les barres de son qui permettent à partir d'une seule boîte (en fait quand même 3 enceintes dans une même boîte) de mettre du son en LCR et surround.
Cherche "hrtf" sur google, et tu trouveras des applis qui font du son 3D au casque.
Attends-toi à te trouver dans le monde de l'illusionisme!
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 425
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Mer 11 Avr 2018, 06:59
Geoff a raison (comme toujours !), les deux grappes couvrent effectivement une portion significative de la surface en commun il serait sinon impossible de créer les délais entre les sources perceptibles par l'auditeur.
Les interférences évitées par le système line source sont entre les boîtes de la même grappe et concernent la couverture sur la profondeur et non l'ouverture.
Sur ce je vais aller voir ces illusionnistes !
avatar
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 196
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Mer 11 Avr 2018, 09:27
Juste une idée théorique, jetée comme ça, genre hypothèse d'école :
Soit un rectangle ABCD, et A c'est la scène, le public est réparti entre B et D jusqu'à la ligne de fond C. Si je voulais vraiment de la stéréo, je ne poserais jamais les diffuseurs de chaque côté de A, mais je les alignerais tout le long de B (droit) et de D (gauche) bêtement. Non ?
avatar
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 57
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Mer 11 Avr 2018, 11:15
Bonjour et bienvenu

Pour ce qui est de la stéréo sur scène, j'utilise plusieurs schémas possibles.
J'essaye au départ de tenir compte de l'angle de directivité des mes enceintes principales et de la largeur de l'espace ou
elles seront placée de part et d'autre.
Si l'espace d'écoute est plutôt en longueur, mes enceintes principales auront tendance à être parallèles.
Si au contraire l'espace d'écoute est plus en largeur, j'aurais tendance à élargir leur position et à les orienter vers l'intérieur.

Je prends aussi en compte les parois latérales s'il y en a.
Histoires que les réflexions murales ne viennent pas perturber le rendu.
Au besoin j'écarte si pas de cloisons, au besoin je resserre la scène s'il y en a.
(j'emploie le mot cloison, mais même un camion, la buvette, un poteau ou un muret peuvent apporter des réflexions)

Après quand il est vraiment question d'espace, il est évident que les enceintes secondaires ont aussi leur
rôle à jouer sur la spatialisation.
Elles peuvent être placées pour compenser les angles morts de la stéréo ou pour renforcer les
secteurs déficients.

Pour le mixage, je suis assez fan d'une certaine quadriphonie, mais passons...
J'aurais tendance à partir sur un mixage de base en mono.
La stéréo que je rajoute va tenir compte de l'emplacement des musiciens sur scène mais aussi des
fréquences de chacun de leurs instruments.
Me servant de la directivité naturelle des hautes fréquences par exemple, pour couvrir une zone particulière.

C'est assez complèxe dans le sens ou tout dépend aussi du morceau joué et de ses variations.
Un exemple fameux : le saxo.
S'il joue en accompagnement, il sera en retrait, pouvant aussi être en mono.
S'il joue maintenant en solo, je peux très bien l'envoyer plus d'un coté que de l'autre.
Je peux aussi le mettre en rotation et suivre les notes qu'il joue.

Reste le coup des délais ou des reverbs qu'on utilise.
ça peut aussi servir pour éloigner ou rapprocher un instrument de la scène sonore.
Il m'arrive aussi de soustraire certains canaux entre eux et de les diriger vers un secteur nécessaire.

Je reste succin car tout cela est bien compliqué, nécessite du métier mais aussi de l'instinct.
Tout l'avantage d'une bonne sonorisation en dehors de faire une balance correcte et de tenir compte
des différents paramètres, c'est de connaitre parfaitement les morceaux qui seront joués.
Sans oublier évidemment, que le public une fois en place viendra aussi changer le rendu initial.

_________________
Toujours pret à aider mon prochain !
Seulement des fois, d'une certaine manière, on me le reproche ! Arf.
Moderateur Global
Partage : 1211
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Mer 11 Avr 2018, 14:26
zan33 a écrit:Juste une idée théorique, jetée comme ça, genre hypothèse d'école :
Soit un rectangle ABCD, et A c'est la scène, le public est réparti entre B et D jusqu'à la ligne de fond C. Si je voulais vraiment de la stéréo, je ne poserais jamais les diffuseurs de chaque côté de A, mais je les alignerais tout le long de B (droit) et de D (gauche) bêtement. Non ?
C'est une façon d'envisager la question; il faudra, bien sur, appliquer des délais aux enceintes afin de les synchroniser par rapport au centre supposé d'émission (principe des rappels). c'est ainsi que fonctionnent certains systèmes de spatialisation, avec un complément d'enceintes en douche. Cela dit, ce n'est pas un dispositif très simple ni très rapide à mettre en oeuvre en itinérance.
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 3
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Jeu 03 Mai 2018, 16:04
Merci de ces réponses ! Je n'avais pas vu ces dernières.

En tout cas, je fais mon petit bout de chemin, j'avance petit à petit (j'ai beaucoup de cours pour le moment) !
Umans, tu parles du système quadriphonique de chez Meyer ? Je n'arrive pas à trouver beaucoup d'informations (en particulier, le nom de ce système ?).

J'ai eu la chance d'écouter un système Soundscape de chez D&B aujourd'hui, et j'ai pu échanger avec quelqu'un de chez eux.
J'essaye de mettre les infos que j'ai pour le moment au clair, et puis de recentrer mes questions !

Merci encore de vos réponses !! Smile
avatar
Co Adminateur
Partage : 3756
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

le Lun 07 Mai 2018, 19:07
Merci pour le retour
Ne pas oublier les précurseurs aussi :


N'hésites pas à revenir partager tes expériences ou poser d'autres questions !
A+

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
Contenu sponsorisé

Re: Je vais faire un mémoire sur la spatialisation dans de grands espaces

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum