Loading
Derniers sujets

Partagez
Aller en bas
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 131
Voir le profil de l'utilisateur

Quel système de patch pour le live ?

le Mar 22 Aoû 2017, 16:58
Hello à tous,

On m'a récemment demandé conseil sur le système de patch à adopter en live pour petites et grandes scènes. Il s'agit d'un prestataire en pleine expansion et qui se pose les bonnes questions. Pour le moment il travaille avec des petits sous patch avec son éclaté XLR au bout.

J'avais deux systèmes en tête mais peut-être que des personnes avec plus d'expériences pourront conseiller autre chose.

1)

Un gros patch central dans lequel viennent se visser des sous patch via une connectique genre socapex. Chaque sous patch à son code couleur. Un patcheur s'occupera pendant le changement de plateau de repatcher chaque XLR au bon endroit sur le patch central en fonction du sous patch de provenance.
Selon moi, l'avantage de ce système c'est qu'on peut déjà préparer les sous patch du groupe suivant sur les rollings risers. On débranche l'ancien, on rebranche le nouveau et l'affaire est faite.
L'inconvénient c'est qu'il ne faut pas se louper quand le patcheur repatch tous les XLRs sur le patch central.

2) Ma deuxième idée, on utilise un système de sous patch mais tous en série. Un boitier à jardin avec 40 entrées, un en fond de scène avec 40 entrées et un à cour avec 40 entrées. La pair 1 est donc la même sur tous les boîtiers.
L'avantage c'est qu'on risque peut-être moins d'erreur sauf si on branche deux micros sur l'entrée 2 par exemple.

Qu'avez-vous déjà rencontré et que vous avez trouvé assez pratique à l'usage?
avatar
Ingénieux insomniaque
Ingénieux insomniaque
Partage : 658
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Quel système de patch pour le live ?

le Sam 26 Aoû 2017, 12:59
J'utilise préférentiellement des boîtiers de scène identiques (ou « en série » selon ton expression) à jardin et à cour, éventuellement un troisième en fond de scène, associés à des mini sous-patch en XLR (genre 4, 8 ou 12 lignes et 10m de long). Le but c'est que je n'utilise jamais des câbles unitaires de plus de 6m. Sur une batterie par exemple c’est 1,5m pour les fûts et 3m pour les OH, jamais plus. Il n’y a aucun câble unitaire qui va directement au boîtier de scène (sauf musicien très proche). Ça marche aussi avec un seul et unique gros boîtier de scène, mais dans ce cas il faut des sous-patchs un peu plus longs pour aller de l'autre coté.

Ces sous-patch en XLR imposent plein de dépatch/repatch au changement de plateau. Mais ça autorise un patch très souple: la ligne 7 du sous-patch "B" peut aller dans l'entrée 15 du boîtier de scène. Il faut bien sûr être très rigoureux dans le repérage, autant au niveau du boîtier de scène que de chaque sous-patch. Je fais ça dans un tableur sur un PC sur scène.

Si on prévoit que les 10 premières lignes seront pour les batteries, en laissant des trous pour celles qui n’ont que deux toms et pas de micro snare bottom, on patche systématiquement toutes les lignes de 1 à 10 sans réfléchir. On va donc très vite, on ne se plante pas, et on peut utiliser un sous patch par batterie qui suit le riser sur roulette.

Le boîtier que tu montres en photo, j’en ai croisé mais c’était surtout les sorties qui étaient en socapex : un fouet pour aller à la façade, un second pour la console retour, un troisième pour un enregistreur.
avatar
Commence à être accroc
Commence à être accroc
Partage : 67
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Quel système de patch pour le live ?

le Mar 17 Oct 2017, 16:40
J'ai bossé le mois dernier sur un patch qui fonctionnait un peu comme ton premier exemple...

En gros, tu as 3-4 lignes de sous-patch en Harting (Soca, c'que tu veux) qui arrive au cul du rack, dans les réglettes du bas et qui sont, selon le préparatoire, linkés à l'input patch principal sur les réglettes du haut grâce à de p'tits câbles d'une cinquantaine de centimètres rangés dans le tiroir. Ces câbles sont d'une couleur différente pour chaque sous-patch.

L'inconvénient principal c'est qu'il faut un vrai patcheur, et noter le tout correctement sur papier pour ne pas se paumer pendant le changement de plateau. Le gros avantage, c'est de ne pas se soucier de laisser des trous sur les sous-patch...

Je sais pas trop si j'me suis bien fait comprendre, mais n'hésite pas à me poser des questions.

A l'arrière, il y a évidemment plusieurs sorties Harting pour aller vers la face, les retours etc...


_________________
"Y-a-t-il un son lorsque personne n’est là pour l’entendre ?"
"Quiet is the new loud."
"A cœur vaillant, rien d'impossible."


Super-connard sur les bords Very Happy

Facebook
Instagram
Présentation
Contenu sponsorisé

Re: Quel système de patch pour le live ?

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum