Loading
Derniers sujets
Talkback et com dans le monitorMar 12 Mar 2019, 22:30jojolareunionSwitch réseau pour DanteMar 12 Mar 2019, 14:10joel@cqmd.netNiveau Master de console en liveJeu 28 Fév 2019, 18:47FishAdamson EklipseMar 26 Fév 2019, 22:22madeesSon multicanalDim 24 Fév 2019, 16:40Laurent10Formations sur le net ???Sam 23 Fév 2019, 17:34Leo KaczmarekPure Analyzer System FLUXVen 22 Fév 2019, 19:35OptimisticBonjour à tousVen 22 Fév 2019, 11:09Laurent10Soundcraft carte muti digitalSam 16 Fév 2019, 13:57zapgrooveRARE Vintage Collection Couple Microphones AKG D190 CVen 15 Fév 2019, 16:07oxyde31Formation Consoles numeriques : CFPTS vs INA?Mar 12 Fév 2019, 16:46urbamaxDécret 2017-1244 du 7 août 2017 relatif à la prévention des risques liés aux bruits et aux sons amplifiésMar 12 Fév 2019, 11:09remy29Annonce: Vends Console analogique YAMAHA MX21 /6Mar 12 Fév 2019, 10:46ADT_StudiosMixage d'un enregistrement de concertDim 03 Fév 2019, 11:34FishListe des fréquences d'un système Shure BLX range M17 Jeu 31 Jan 2019, 12:26SharktoothHello (again) les Ingénieux Mar 29 Jan 2019, 14:41Fab2bVds transfos entrée ligne, micro LUNDAHL, SOWTER et BEYERLun 21 Jan 2019, 15:28NEOBRETONformation L-acousticJeu 17 Jan 2019, 21:07MicrowProblème DPA + Pédale de loop Boss rc20xlJeu 20 Déc 2018, 21:16jojolareunionBonjour à tous...Dim 16 Déc 2018, 14:30Fab2bPerte de son dans mon OrdiJeu 13 Déc 2018, 15:30urbamaxTraitement acoustiqueDim 02 Déc 2018, 16:53djoubbsCoefficient d'absorption des matériauxDim 25 Nov 2018, 00:49TismapipichEnlever les fréquences wifi, bluetooth et autresJeu 22 Nov 2018, 09:39madeeslecture des disques 78 TLun 19 Nov 2018, 14:16remy29

Partagez
Aller en bas
avatar
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 390
Voir le profil de l'utilisateur

+4dBu / -10 dBv désolé mais ...

le Jeu 27 Oct 2016, 19:10
Salut à tous ! ça faisait trèèèèès longtemps que je n'étais pas venu sur le forum, je vois qu'il est toujours actif ça fait plaisir !

Je reviens avec une question de débutant mais je n'arrive pas à comprendre fondamentalement la différence entre niveau micro et niveau ligne.

J'ai bien compris qu'un microphone avait un niveau faible et une impédance élevée (je crois) comparé au niveau ligne mais d'où sort ce +4dBu et ce -10dBV ?
Je veux dire, concrètement, que se passe-t-il quand on entre un micro avec une tension de quelques mV ? On y ajoute une tension équivalente à +4dBu ? (j'imagine que c'est pas ça mais bon ...)

De plus, je lis sur certains site que le niveau ligne est de -10dBV et sur d'autre qu'il est normalisé à -10dBV ... C'est à ne plus rien comprendre.


Si vous pouviez m'éclairer ce serait topissime !
Fish
Ingénieux insomniaque
Ingénieux insomniaque
Partage : 665
Voir le profil de l'utilisateur

Re: +4dBu / -10 dBv désolé mais ...

le Jeu 27 Oct 2016, 19:59
Le niveau micro signifie que l'amplitude efficace de la tension est typiquement de l'ordre de quelques millivolts. C'est extrêmement variable suivant la sensibilité du micro et la source qu'on capte.
Le niveau ligne, c'est de l'ordre du volt. Là aussi c'est variable.

Les niveaux de +4dBu ou -10dBv sont plus ou moins standardisés. On parle de niveau nominal. Dans le monde analogique, plein d'appareils n'ont pas de limite supérieur franche. La distorsion augmenta avec l'amplitude. On peut définir un niveau maximal en fixant un niveau de distorsion acceptable et on en déduit la limite supérieure de tension que l'appareil peut délivrer. Si on dépasse ce niveau, on a un peu plus de distorsion. Mais ce n'est pas forcément un drame.

Plutôt que de se baser sur un maximum qui est finalement bien flou, on a décidé de se caler sur un niveau nominal qui est en gros celui qu'affiche un VU-mètre. L'inertie de se dernier fait qu'il sous-estime énormément le niveau réel des crêtes. Donc quand on définit le niveau nominal, il faut que l'appareil soit encore capable de délivrer des signaux nettement plus forts sans trop de distorsion. C'est ce qu'on appelle le "headroom".

L'habitude du monde pro, c'était d'avoir une marge (headroom) de 18dB environ au delà du niveau nominal. On avait donc des consoles de mixage avec des VU-mètres qui passaient à l'orange quand le niveau de sortie moyen passait les +4dBu, mais qui pouvaient délivrer jusqu'à +22dBu en sortie sans distorsion notable.

Le +10dBv, c'est exactement la même chose, sauf que le niveau nominal est définit à -10dBv, soit 12dB plus bas qu le niveau pro. Il concerne essentiellement les sorties lignes grand public, souvent du RCA asymétrique.

Tout cela n'est pas vraiment normalisé. Je ne compte plus le nombre de cartes-sons qui affichent un niveau nominal de +4dBu dans leur specs, mais un niveau max de +14 ou +16dBu - c'est à dire un headroom de seulement 10 ou 12dB au delà du niveau nominal, à la place des 18dB usuels du monde analogique. Si on veut retrouver nos 18dB de marge, il faut considérer que ces cartes sons ont un niveau nominal de -2 ou -4dBu.

Quand on envoie un micro dans une entré ligne prévue pour encaisser +4dBu (1,225V) en nominal et jusqu'à +22dBu crête (quasiment 10V), on obtient un signal tout riquiqui. LE niveau moyen du micro est quelque chose comme 30 ou 40dB plus bas que le niveau moyen attendu en entrée ligne.
Si on envoie le même micro dans une entrée grand public à -10dBv, le niveau est un peu moins riquiqui, mais il reste très faible (20 ou 30dB trop faible). Il faut donc un préampli micro pour le ramener à un niveau confortable.
avatar
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 390
Voir le profil de l'utilisateur

Re: +4dBu / -10 dBv désolé mais ...

le Jeu 27 Oct 2016, 20:14
Merci Fish pour cette grande réponse !
Donc ce que je comprends, c'est que quand je lis +4dBu sur une entrée micro, ça ne veut pas dire grand chose puisque le headroom semble plus important.
Bon, prenons le niveau ligne par exemple :
J'ai pu lire qu'un niveau ligne (et tu l'as dit toi même) était de l'ordre du Volt (supérieur à 1V). Imaginons que j'attaque le circuit de ma console avec un signal d'1.5V (sans parler des crêtes, on va parler rms), je ne comprends pas le lien avec ce -10dBV (0.3V) que je trouve partout.
Qu'arrive-t-il a ma tension d'1.5V ?
Tu parles d'entrée ligne à +4dbu, je croyais que les entrées ligne des consoles était à -10dBV ?

Désolé mais j'ai du mal à saisir ...
Fish
Ingénieux insomniaque
Ingénieux insomniaque
Partage : 665
Voir le profil de l'utilisateur

Re: +4dBu / -10 dBv désolé mais ...

le Ven 28 Oct 2016, 11:03
"Entrée micro à +4dBu", ça ne veut rien dire. C'est du niveau ligne. Après, certaines consoles ont des préamplis avec une plage de gain très large et peuvent aussi bien s’accommoder de niveau ligne à +4dBu que d'un niveau micro. Le niveau nominal de l'entrée varie avec le gain. Si tu as une entrée décrite comme "+4dBu" mais avec un réglage de gain, ce +4dBu correspond à une seule position du gain (souvent le gain unitaire, ou le "0", ou le gain à midi...). Si tu augmentes le gain de 6dB, le niveau nominal chute à -2dBu. Si tu baisses le gain de 6dB, le niveau nominal passe à +10dBu. Il y a quand même une limite dues aux composants en amont du réglage de gain.

En envoyant un signal fort dans une entrée prévue pour un niveau nominal de -10dBv, tu auras un niveau de cheval et tu risques de saturer les circuits. La tension ne change pas, elle reste de 1.5V.
Quand on parle de +4dBu, cela signifie que le circuit a été conçu pour accepter des niveaux élevés. A -10dBv, il est conçu pour des niveaux plus modestes. En niveau micro, il est conçu pour travailler avec des niveaux très faibles.
avatar
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 390
Voir le profil de l'utilisateur

Re: +4dBu / -10 dBv désolé mais ...

le Ven 28 Oct 2016, 11:24
Ça y est, j'ai compris.
En fait je confondais entrée micro/niveau micro et entrée ligne/niveau ligne ...

On peut avoir une entrée ligne normalisée (c'est à dire faite pour fonctionner de manière optimale) à +4dBu et une autre à -10dBV. Je pensais que les entrées ligne étaient forcément normalisée à -10dBV !

Bon, il me vient une autre question, on dérive un peu du sujet mais je ne saisis pas la graduation des gains de préamp. J'ai une MG16 de Yamaha, pour le gain au minimum j'ai -16dBu et pour le maximum j'ai -60dBu ... La logique voudrait que ce soit l'inverse non ?

Merci pour tes réponse en tout cas !
Fish
Ingénieux insomniaque
Ingénieux insomniaque
Partage : 665
Voir le profil de l'utilisateur

Re: +4dBu / -10 dBv désolé mais ...

le Sam 29 Oct 2016, 11:59
Yamaha a une manière un peu particulière de graduer ses gains. Ils n'affichent pas un gain, mais le niveau nominal idéal du signal entrant pour tel réglage de gain.
Au réglage minimum, le niveau idéal du signal entrant est de -16dBu, ce qui est très élevé pour un micro. Au réglage maximal, le niveau idéal est de -60dBu, ce qui est très faible. On a donc un gain faible pour un signal entrant très fort et inversement un gain très fort si le signal entrant est faible.
avatar
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 390
Voir le profil de l'utilisateur

Re: +4dBu / -10 dBv désolé mais ...

le Sam 29 Oct 2016, 17:06
Simple et clair, merci bcp Fish !
Contenu sponsorisé

Re: +4dBu / -10 dBv désolé mais ...

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum