Loading

Partagez
Aller en bas
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 4
Voir le profil de l'utilisateur

panning, automation & sommateur analogique

le Lun 08 Aoû 2016, 16:29
Bonjour,

Après mixage dans la DAW, le panning, les automations de chaque piste qui est envoyée dans un sommateur sont-ils respectés lors de la sommation ?

Si 2 pistes ayant des panoramiques différents sont envoyées par la même sortie de la carte son vers un sommateur, celui -ci tient-il compte de ces réglages ?

J'ai comme interface audio l'Apollo ( 8 sorties) de chez UAD. Y a -t'il bénéfice à sortir un stem de 8 pistes pour le passer dans un sommateur analogique pour récupérer un fichier stéréo ?

Encore une question, si c'est pas trop : Y a -il un intérêt à sortir 16 pistes de la Daw ( chacune ayant ses réglages propres de volume et de panoramique) par 8 sorties de l'interface audio vers un sommateur

analogique ?

Merci de répondre à ce béotien.

Greg
avatar
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 184
Voir le profil de l'utilisateur

Re: panning, automation & sommateur analogique

le Ven 26 Aoû 2016, 03:02
Après mixage dans la DAW, le panning, les automations de chaque piste qui est envoyée dans un sommateur sont-ils respectés lors de la sommation ?
Oui bien entendu ! Le sommateur n'est qu'un tuyau dans lequel passe ton signal, rien de plus. Vois le comme une console. Si tu rentres le gauche droite de ton Apollo dans une console, tout le travail de mixage sera conservé puisque tout sort de ton DAW.

Si 2 pistes ayant des panoramiques différents sont envoyées par la même sortie de la carte son vers un sommateur, celui -ci tient-il compte de ces réglages ?
Encore oui pour les mêmes raisons que la 1ere question.

J'ai comme interface audio l'Apollo ( 8 sorties) de chez UAD. Y a -t'il bénéfice à sortir un stem de 8 pistes pour le passer dans un sommateur analogique pour récupérer un fichier stéréo ?
L'idée quand tu as un sommateur c'est plutôt d'exploiter toutes les entrées. En général, y'en a au moins 8, donc plutôt que d'envoyer 8 pistes dans un stem stéréo qui va monopoliser seulement 2 entrées du sommateur, tu vas envoyer chaque piste dans une sortie différente de ton Apollo qui vont chacune dans une entrée différente du sommateur.

Encore une question, si c'est pas trop : Y a -il un intérêt à sortir 16 pistes de la Daw ( chacune ayant ses réglages propres de volume et de panoramique) par 8 sorties de l'interface audio vers un sommateur analogique ?
La question de l'intérêt de la sommation analogique est plutôt sujet à polémique un peu comme l'utilité de clocker une console numérique ... Cette simple question a la particularité de déclencher des débats parfois assez houleux entre ceux qui trouvent que ça sert absolument à que dalle et ceux qui entendent une différence .... Tu entendras autant de oui que de non sur la question. Je te conseille vraiment de te faire ta propre opinion sur le sujet.

_________________
En studio de répétition:
- Bonjour y’a un problème, le retour n’est pas accordé !
- Comment ça ?
- Bah quand je chante c’est pas la bonne note qui sort !

http://mozart-fucker.tumblr.com/
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Re: panning, automation & sommateur analogique

le Ven 26 Aoû 2016, 09:19
Merci beaucoup pour ces explications très claires.
Bonne reprise.
avatar
Moderateur Global
Partage : 2385
Voir le profil de l'utilisateur

Re: panning, automation & sommateur analogique

le Sam 11 Mar 2017, 15:06
Bonjour,

J'ajouterais qu'un sommateur n'a d'intérêt à l'heure actuel que si il "colore" ou que l'on a des périphériques analogique a insérer dans sa chaine.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 184
Voir le profil de l'utilisateur

Re: panning, automation & sommateur analogique

le Sam 11 Mar 2017, 17:59
Bof pas forcément. Sur un mix un peu chargé (selon le contenu du morceau), tu gagnes en clarté. Tu gagnes aussi pas mal de headroom ce qui est toujours une bonne chose dans une station entièrement basée sur du numérique !

_________________
En studio de répétition:
- Bonjour y’a un problème, le retour n’est pas accordé !
- Comment ça ?
- Bah quand je chante c’est pas la bonne note qui sort !

http://mozart-fucker.tumblr.com/
avatar
Moderateur Global
Partage : 2385
Voir le profil de l'utilisateur

Re: panning, automation & sommateur analogique

le Lun 13 Mar 2017, 00:15
whereismymind a écrit:
La question de l'intérêt de la sommation analogique est plutôt sujet à polémique un peu comme l'utilité de clocker une console numérique ... Cette simple question a la particularité de déclencher des débats parfois assez houleux entre ceux qui trouvent que ça sert absolument à que dalle et ceux qui entendent une différence .... Tu entendras autant de oui que de non sur la question. Je te conseille vraiment de te faire ta propre opinion sur le sujet.

Tu avais pourtant tout dis ;-)
Tout ça est discutable et dépend beaucoup de ce que tu utilise comme génération de DAW de convertisseur et de quel sommateur on parle est dans quel but on l'utilise.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
Contenu sponsorisé

Re: panning, automation & sommateur analogique

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum