Loading

Partagez
Aller en bas
Commence à être accroc
Commence à être accroc
Partage : 76
Voir le profil de l'utilisateur

éviter la repique sur scène

le Dim 25 Nov 2012, 22:16
Bonjour à tous, dans la poursuite de l'amélioration de notre son sur scène , je voudrais savoir quelles sont vos solutions pour éviter la repique des retours et autres amplis dans les micros chants.J'ai l'impression que ça pollue le son...
avatar
Ingénieux insomniaque
Ingénieux insomniaque
Partage : 661
Voir le profil de l'utilisateur

Re: éviter la repique sur scène

le Dim 25 Nov 2012, 22:53
La repisse est un des problèmes de la scène (et qui explique en partie pourquoi on fait du Re-Recording en studio).
Donc premier truc: il y aura toujours de la repisse, il faut l'accepter.
Après, quelques techniques en vrac:
- placer les micros près de la source. Ça donne moins le sentiment d'espace mais c'est quand même le principal facteur d'amélioration
- utiliser des micros plus directif,
- bien orienter les micros par rapport à la source et par rapport aux autres sources de bruits indésirées,
- baisser le son global sur scène (ne pas trop monter les amplis, ni les retours)

Enfin en gros, c'est la même chose que pour éviter les larsen.
Commence à être accroc
Commence à être accroc
Partage : 76
Voir le profil de l'utilisateur

Re: éviter la repique sur scène

le Dim 25 Nov 2012, 22:56
Merci, nos mmicros sont des SM58, y a t-il une préconisation pour le placement des retours /
avatar
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 372
Voir le profil de l'utilisateur

Re: éviter la repique sur scène

le Lun 26 Nov 2012, 00:57
micro cardio, donc dans l'axe du micro si possible.

voici le diagramme polaire, cela devrait t'aider a comprendre Wink :
http://www.madloc.fr/IMG/gif/02_SM58_diag.gif

on peut voir clairement que le micro ne prendra quasiment rien quand l'on est bien dans son axe, et à 180°.
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 3
Voir le profil de l'utilisateur

Re: éviter la repique sur scène

le Sam 01 Déc 2012, 16:48
Bonjour,

Je joue en formation électrique depuis des années.

Le problème que tu évoques se retrouve souvent dans les groupe de rock / métal où pour "avoir du jus" on monte les potards des amplis guitares et basse ce qui incite le batteur à jouer comme un sourd et le chanteur à hurler comme un putois.
Pour le "punk trash" c'est normal et même conseillé.

Un saxophoniste de la vieille école me répétait souvent : "Dans la musique, l'important c'est les silences. Vous jouez fff partout !! " (fff ou 3f c'est le fortissimo sur une partition)

Par expérience, nous faisons une balance de scène, sans, puis avec chanteur(s) avant de nous occuper de la façade.
Je n'aborderai pas le réglage de la façade. C'est un sujet énorme. Pour ce qui est du son de scène je ne parlerai pas à outrance de matériel ni de technique mais plutôt de comportement et de bon sens.

Je pars du principe que ton groupe est équipé de façon "normale" c'est à dire ni trop ( 2 retours par musiciens et une console spécifique ) ni trop peu ( Pas de retour du tout ). Disons 1 wedge par chanteur ou instrumentiste acoustique.


S'ENTENDRE SUR SCENE.

C'est d'abord entendre les autres, ou plutôt être en capacité de les écouter. Si je n'entends (comprends) pas le guitariste je dois d'abord me demander si je ne suis pas trop fort et tenter le nivellement par soustraction avant de lui demander de se monter.

L'instrument de référence dans une balance de scène, c'est la BATTERIE.
Commencez donc par le faire jouer seul pour vous faire une idée des caractéristiques de la scène. Son mat ou réverbéré.
Si c'est mat, c'est OK. Si ça part dans tous les sens, il faut réagir :
- Sourdine anti harmoniques sur la caisse claire et toms, étouffer la grosse caisse, limiter le sustain des cymbales avec un bout de gaffer bien placé, prendre des 7A à la place des 2B en baguettes.
Puis, procéder au réglage de la basse et faire tourner les deux ensemble sur la grille d'un morceau pêchu du répertoire. Déterminer le niveau de la basse pour que ce soit équilibré : c'e sera le niveau max de la basse avec pot. de gain à fond sur la gratte. En fonction des morceaux il pourra baisser le pot ou attaquer moins fort sur les cordes.
C'est sur cet équilibre que vont venir s'asseoir les guitares MAIS C'EST A LENSEMBLE DES INSTRUMENTISTES de maitriser les niveaux pour que l'équilibre soit bon. Il faut écouter pour entendre.
Reste à placer les voix dans les retours à un niveau confortable mais obtenu en bouffant les SM58 (c'est là qu'ils marchent le mieux) et ça limite la repisse.
Bien positionner les micros par rapport aux retours dans l'angle mort de la courbe cardoïde.

Je mets un poil de guitare lead dans les retours (dans le solo elle devient chant).
Sur les grandes scènes ou en extérieur je repique généreusement la caisse claire (Elle sert de métronome collectif)

A partir de là on passe à la façade. Moi je repique tout, même dans les petites salles.

SM57 pour les grattes : collé à la grille au niveau de la suspension périphérique du HP. coupe bas enclenché

DI pour la basse en pré-égalisation coupure au dessus de 3Kz


Batterie : 1 micro grosse caisse (selon les cas dedans ou 10cms devant)
1 SM57 caisse claire sur cerclage.
1 Electret et souvent un cardoïde en over head
En extérieur ou pour maquetter on utilise une table de prémix avec 8 à 10 micros (Et c'est la galère. Prévoir des sous groupes)
Le batteur dispose d'un casque (Il l'utilise sur certains morceaux avec le mix de la façade)

Voili, voila.
C'est un peu simpliste mais ......... tellement difficile à mettre en application. Je reviens sur le plus important : Si vous ne vous entendez pas ou si c'est brouillon, c'est principalement de votre faute. N'ayez pas peur des silences ni des nuances. Autre dernier conseil : Plus un morceau est joué fort, plus il doit être aéré ( réécoutez AC/DC) Le contraire n'est pas une obligation ! !

CDT.
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 120
Voir le profil de l'utilisateur

Re: éviter la repique sur scène

le Sam 01 Déc 2012, 17:59
Moi pour les chanteurs des groupes rock qui bananent à mort je propose un beta57.
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 52
Voir le profil de l'utilisateur

Re: éviter la repique sur scène

le Sam 01 Déc 2012, 23:24
Clarté et pertinence, autant dans la rédaction de ton intervention que pour les conseils de l'optimisation de l'expression musicale diffusée…, bravo oldpirate. Nous sommes parfaitement en accord, et je suis plutôt de culture jazz/latin, mais aussi rock quand c'est vraiment bien joué/géré/mixé, et surtout... que ça ne fait pas saigner les oreilles…

Phil
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 3
Voir le profil de l'utilisateur

Re: éviter la repique sur scène

le Dim 02 Déc 2012, 19:45
Un dernier petit conseil : Bien que les graves soient omni-directionels, placer si possible l'enceinte du bassiste en retrait du batteur et légèrement orienté vers lui et surtout, limiter les extrêmes graves qui pourrissent le son de scène.
Le couple basse / batterie est le moteur d'un groupe. Le bassiste entendra toujours Moulinex (le batteur) et pourra même au pire se caler sur lui de façon visuelle. Le batteur ne peut se fier qu'à ses oreilles. Il faut lui proposer une assise de la basse assez médium ( bosse à 1Kz).
C'est la façade qui se chargera des basses fréquences (DI pré égalisation) et vous les ressentirez quand même..


CDT

Oldpirate
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 120
Voir le profil de l'utilisateur

Re: éviter la repique sur scène

le Lun 03 Déc 2012, 12:20
DI J48 pour la basse, j'adore!
avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: éviter la repique sur scène

le Lun 03 Déc 2012, 12:57
[HS]@10centimes : Déjà que ton post sur le beta57 était limite...
Si tu ne justifie pas un minimum, ces assertions n'ont aucun intérêt. Si tu penses que cela à un rapport avec le sujet (éviter la repique sur scène), alors il faudrait développer. Si tu veux juste partager tes expériences de prise de son, c'est bienvenu mais alors je t'invite à poster au bon endroit, ou a créer un post !
Merci de ton attention, bien cordialement !
[/HS]

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
Contenu sponsorisé

Re: éviter la repique sur scène

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum