Loading

Partagez
Aller en bas
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 542
Voir le profil de l'utilisateur

tcp/ip dans l'audio

le Lun 14 Mai 2012, 23:35
Salut à tous,

je ne sais pas si j'en avais parlé lors de mon inscription sur le forum, mais voilà : je vis de l'audio depuis maintenant 3 ans et avant ça, je bossais dans la sécurité des réseaux informatiques. En terme d'audio, je n'aurai donc pas grand chose à vous apprendre, en revanche, je connais relativement bien les protocoles réseaux tels que tcp/ip.
Je vois que c'est de plus en plus utilisé, et je vois aussi que beaucoup font des choses automatiquement sans vraiment comprendre.
Le sujet étant extrêmement large, je vous propose, si ca vous interesse, de me dire ce qui n'est pas clair pour vous, et je tenterai de faire un tuto sur le(s) sujet(s).

a+
Arno


Dernière édition par foo727 le Ven 18 Mai 2012, 16:56, édité 1 fois (Raison : des fautes !!)
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 542
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 00:32
Bon ben voilà un premier jet, les grandes lignes.

L'ADRESSE IP

Une adresse ip est un identifiant unique. Une machine voulant communiquer avec une autre en s'appuyant sur le protocole tcp/ip doit posséder une adresse ip.
En fait, la machine doit posséder une adresse ip unique, mais également un masque de sous-réseau (netmask en anglais). Bien évidemment, sans carte réseau (filaire ou wifi), cela est impossible…

Quand on configure une adresse ip, on trouve en général 3 champs à remplir :
- l'adresse codée sur 4 octets (32 bits)
- le masque réseau (indissociable de l'adresse ip)
- la passerelle

LE MASQUE DE SOUS-RESEAU

Quand je dis que l'adresse ip est indissociable du masque, c'est parce que c'est justement le masque qui permet de connaitre l'adresse ip de la machine ET l'adresse du réseau.

Faisons une analogie avec les codes postaux par exemples :
93130 c'est le code postal de Noisy le sec (j'y habite). Mais 93 est l'identifiant de la Seine-st-Denis (adresse réseau) et 93130 l'identifiant de la ville (adresse ip). Mais comment sait on que les 2 premiers chiffres représentent le département et les 3 suivants représentent la ville ? C'est le rôle du masque.

Ex :

Mon adresse est : 192.168.1.1
Mon masque est : 255.255.255.0

Qu'est ce qu'on en tire comme infos ?
En simplifiant considérablement : le masque m'indique que les 3 premiers octets sont renseignés, le 4ième est à zéro. Si l'on superpose l'adresse et le masque, alors on considère que les octets renseignés du masque (là où on peut lire 255) représentent l'adresse du réseau.
Dans mon exemple, les 3 premiers octets du masque sont à 255 donc l'adresse du réseau ip est 192.168.1.0
Tout ce qu'il y a derrière est l'identifiant de la machine.
Autre exemple :
ip : 10.24.56.12
masque : 255.255.0.0

L'adresse de mon réseau est : 10.24.0.0

Pourquoi une adresse de réseau ?
Une machine ayant une adresse ip ne peut communiquer qu'avec une machine ayant une adresse ip appartenant au même réseau ip.

une machine ayant pour adresse 1.1.1.10 avec un masque à 255.255.255.0 ne pourra communiquer qu'avec des machines ayant pour adresses 1.1.1.1 à 1.1.1.255 (en fait c'est 254, 255 étant une adresse de broadcast…)

L'adresse du réseau permet aussi de limiter le nombre de machines possibles dans un réseau ip :
avec un masque tel que 255.255.255.0, je ne pourrais disposer que de 254 adresses ip à assigner à mes machines. Ce qui est, dans l'audio, a priori, largement suffisant…
254 adresses ip ne suffisent pas ? alors on augmente le masque : 255.255.0.0. Dans ce cas, on disposera de 255 x 255 adresses ip, soit plus de 65000 adresses disponibles dans le même réseau ip.
Vous voulez limiter le nombre d'adresses disponibles dans un réseau ip ? diminuez le masque !
Ex : avec un masque 255.255.255.252
on ne dispose que de 2 adresses disponibles sur le réseau ip. Plus précisément :
Adresse du réseau : 27.65.34.0
adresses ip : 27.65.34.1, 27.65.34.2
adresse de broadcast : 27.65.34.3

adresse du réseau : 27.65.34.4
adresses ip : 27.65.34.5, 27.65.34.6
adresse de broadcast : 27.65.34.7
etc...

L'important est bien de comprendre que seules les machines appartenant au même réseau peuvent communiquer ensemble.

LA PASSERELLE

Alors comment faire pour faire communiquer 2 machines qui ne sont pas dans le même réseau ip ? c'est là que le champ passerelle (gateway en anglais) prend du sens.

Si on fait une analogie, comparons notre système de communication avec un appartement.
Une pièce représente un réseau ip unique ayant un identifiant unique (ex : le salon a pour identifiant 192.168.10.0 mask 255.255.255.0)
Les machines qui se trouvent dans le salon (dont l'adresse commence par 192.168.10.x) peuvent communiquer ensemble.

Mettons maintenant que les machines se trouvant dans la cuisine (dont l'identifiant est 10.10.10.0 mask 255.255.255.0) veulent communiquer avec les machines du salon.
Pour ce faire, il faut une porte entre les 2 pièces. Et cette porte doit disposer d'une poignée de chaque coté. Cette porte n'est ni plus ni moins qu'une machine (passerelle, gateway, routeur) disposant de 2 cartes réseaux (les poignées de porte) ayant une chacune une adresse ip dans chacun des réseaux.
Ex : pour communiquer entre le salon et la cuisine, mon routeur doit posséder une adresse ip dans le réseau 192.168.10.0 (la 1 par ex) et une adresse dans le réseau 10.10.10.0 (la 254 par ex) et autoriser le routage entre les 2 cartes réseaux.

Mais pour que cela fonctionne, encore faut il indiquer aux machines du salon qui veulent communiquer avec la cuisine COMMENT joindre la cuisine ! c'est le rôle du champ passerelle.
Quand vous indiquez les paramètres ip d'une machine :
ip : 54.76.3.12
mask : 255.255.255.0
passerelle : 54.76.3.1
L'ordinateur prend des décisions : si la machine de destination se trouve dans le même réseau ip, le champ passerelle est inutile. En revanche, si la destination est une machine d'un autre réseau, alors l'ordinateur envoie automatiquement la donnée à la passerelle qui se débrouillera pour joindre la destination.



Ces "explications" sont extrêmement allégées, orientées pratiques que théoriques.
Bon j'arrête là pour ce soir, je ne sais pas si tout ça est très clair pour vous, mais n'hésitez pas si vous avez des questions, ou si vous voulez aborder d'autres choses.





Dernière édition par foo727 le Ven 18 Mai 2012, 17:02, édité 1 fois (Raison : j'avais écrit n'importe quoi :))
avatar
Fondateur
Partage : 7668
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 00:46
Merci FOO pour ce mini Tuto sur le réseau....Réseau qui fait aujourd'hui partie intégrante de notre métier !

Je suis d'avis à ce que tu développes ce post au fur et à mesure mais je dis d'ores et déjà +1 à foo pour cette initiative!

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 542
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 00:57
Je précise qu'il existe 2 méthodes pour assigner une adresse ip à un ordinateur (ou un ampli, ou une console, bref, tout ce qui a une carte réseau...) : soit manuellement, soit dynamiquement.

La méthode manuelle : vous choisissez une adresse ip, un masque et vous remplissez les champs adéquates en suivant les directives décrites plus haut.

La méthode dynamique : vous ne choisissez rien du tout. Vous spécifiez juste le fait que l'adresse sera allouée dynamiquement. Pour que cette méthode fonctionne, il faut qu'un serveur - appelé DHCP (dynamic host configuration protocol) - soit opérationnel sur le réseau. Le role de ce serveur est de distribuer des adresses ip, masques, passerelles (et autres options) aux machines qui en demandent (appelées clients DHCP).

Quelle méthode choisir ?
Si vous avez beaucoup de machines à configurer (genre vous avez 20 amplis), vous pouvez très bien fixer une adresse ip à chacun des amplis, ce qui peut être relativement chiant, soit utiliser la méthode dynamique. Ce qui sous-entend que vous avez installé et configuré sur votre pc (ou mac) un serveur dhcp (il en existe pleins, libres de droit) et que ce serveur soit joignable par les clients (vos amplis).

Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 69
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 01:12
Bravo et Merci !!

très bonnes explications !!!

Conernant l'exemple avec le DHCP, je sais que je n'aime pas trop utiliser cette méthode dans l'adressage de machine.
Je préfère savoir qui est qui et donc assigner manuellement mes adresses IP.

Est ce que tu peux nous communiquer les logiciel de serveurs DHCP que tu préconise ?
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 542
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 01:38
Pour les pc, tu as par exemple TIny Dhcp Server. Très simple, avec une petite interface graphique.
Tu as aussi, Tfpd32, plus complet, puisqu'il rempli aussi d'autres fonctions...Si mes souvenirs sont bons, ce serveur ne necessite aucune installation.

Pour les mac, j'avoue que dans le monde de la sécurité informatique, quand j'y bossais, les mac n'étaient pas ou très peu utilisés. Donc je n'ai pas d'expérience à ce niveau. Mais je pense qu'on doit pouvoir en trouver facilement. Je suis même persuadé qu'il en existe déjà un embarqué, qu'il faut activer et configurer (mais à mon avis, pas du tout exploitable pour qui ne connait pas les commandes unix...
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 35
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 11:50
Sachant aussi que la plupart des routeurs de bonne qualité intègrent déjà cette fonction (qu'ils effectuent plus ou moins bien suivant le nombre de clients ...).

Il peut être interessant d'utiliser des baux DHCP statiques pour certains clients (quand ils demanderont leur adresse au routeur, celui ci reverra toujours la même pour une adresse MAC donnée).

Ainsi, pour un PC en régie par exemple :

- pas de changement de configuration entre "la maison" et le lieu de presta, tout reste en DHCP
- adresse IP connue à chaque fois pour le piloter à distance (et donc enregistrer la config dans le smartphone/tablet qui le pilotera)


Dernière édition par minimicro le Lun 17 Sep 2012, 20:27, édité 1 fois
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1117
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 11:55


super explication ! ça explique pas mal de chose inconnues pour moi ...
Sinon j'ai une question : à quoi servent les DNS ? J'ai souvenir une fois de n'avoir pas réussi à me connecter à un reseau domestique jusqu'au moment où le proprio m'avais rentré 2 DNS qui ont réglé l'affaire en 4 secondes 30 .... J'ai jamais prit le temps de savoir pourquoi, alors maintenant que tu en parles, je suis preneur Smile
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 35
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 12:06
DNS (ou Domain Name System) est un service qui permet de "trouver" l'adresse IP associée à un nom de domaine.

Sur un réseau (local, internet, ...), tout serveur est joignable avec son adresse IP, pas trés pratique à retenir ... Le DNS permet l'association entre un nom de domaine (google.fr par exemple) et l'IP associée (173.194.67.94). D'ailleurs, si tu tapes cette IP dans un navigateur, tu arriveras sur la page de Google !

Sans serveur DNS, impossible de joindre un ordinateur sans connaitre son adresse IP, donc impossible de naviguer facilement sur Internet !

C'est un résumé rapide, y'a plein d'infos sur Internet qui explique ce système (qui est un peu la base de la communication sur Internet).


Dernière édition par minimicro le Lun 17 Sep 2012, 20:25, édité 2 fois
avatar
Commence à être accroc
Commence à être accroc
Partage : 105
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 15:53
Merci pour toutes ces explications, il est vrai que le TCP/IP est devenu quelque chose de commun pour nous.
J'ai d'aileur une question pour toi qui semble maitriser le sujet:
j'utlise un PC sous WinXP pour mon boulot de régie (son, lumière, communication vers machines dédié...) mais aussi pour acceder à internet.
Pour la partie technique, j'ai opter pour de d'IP fixe ce qui est plus simple à mon sens notament en cas de panne afin d'identifier rapidement le soucis.
Pour l'internet, je n'ai pas le choix, le serveur qui nous permet la connexion est en DHCP.
Je trouve juste long la manipulatuion pour passer d'un IP fixe à DHCP et vice et versa, aurais tu une combine qui permet de permuter de l'un a l'autre sans avoir à passer par l'ensemble des menus de la carte réseau ?
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 35
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 15 Mai 2012, 16:23
Alors, sous Windows, je ne crois pas qu'on puisse enregister différentes configuration par défaut ...

Sinon, un petit script BATCH pourrait le faire, j'en ai retrouvé un vieux qui marche avec XP.
A editer dans Wordpad et enregistrer en type "Document Texte MSDOS" avec l'extension .bat

Code:

@ECHO OFF

set myip=192.168.0.100
set mymask=255.255.255.0
set mygateway=192.168.0.1
set myconnection="Connexion au réseau local"

:CHOICE
set /p choice=Entrez 1 pour DHCP, 2 pour IP Fixe :

if %choice%==1 goto DHCP
if %choice%==2 goto FIXE
goto CHOICE

:DHCP
netsh int ip set address name = %myconnection% source = dhcp
netsh int ip set dns name = %myconnection% source = dhcp
netsh int ip set wins name = %myconnection% source = dhcp
goto END

:FIXE
netsh int ip set address name = %myconnection% source = static addr = %myip% mask = %mymask%
netsh int ip set address name = %myconnection% gateway = %mygateway% gwmetric = 1
goto END

:END
ECHO Nouvelle config pour %computername%:
netsh int ip show config
pause

If faut modifier (en gardant bien les guillemets) "Connexion au réseau local" par le nom de ta connexion réseau à modifier (dans Panneau de configuration -> Connexions réseau) puis myip, mymask et mygateway par les valeurs que tu souhaites fixer.

Suffit ensuite de lancer l'executable, et de taper 1 ou 2 Very Happy Peut être que des logiciels existent pour le faire, mais je préfere avoir mes propres outils ! Si quelqu'un à d'autres idées ...



Dernière édition par minimicro le Mar 15 Mai 2012, 23:43, édité 5 fois (Raison : Modif du code)
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 542
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mer 16 Mai 2012, 00:26
Pour ceux qui n'utilisent pas d'adressage dynamique avec beaucoup de machines à gérer, il est clair qu'il est plus simple de les joindre par leur nom que par leur adresse. Pour autant, il n'est pas indispensable de mettre en place un serveur DNS. On peut s'appuyer sur un fichier appelé hosts. (il se trouve dans le répertoire /etc/ pour les macs et system32 pour les pc).
Il suffit d'y inscrire une ligne avec l'adresse ip et le nom. Ex : je lance l'application terminal et j'édite le fichier hosts : (la commande more montre le contenu, la commande vi permet de l'éditer)

Code:
sh-3.2# more /etc/hosts
##
# Host Database
#
# localhost is used to configure the loopback interface
# when the system is booting.  Do not change this entry.
##
127.0.0.1      localhost
255.255.255.255 broadcasthost

192.168.1.10 ampli1
192.168.1.11 ampli2
192.168.1.15 console1
192.168.1.1 routeur
192.168.1.20 albert

Ainsi vous n'avez plus qu'à utiliser le nom de la machine à joindre, plus besoin de retenir l'adresse ip. Par contre, ça necessite de renseigner le fichier avant de pouvoir bosser.


avatar
Co Adminateur
Partage : 3762
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mer 16 Mai 2012, 23:30

Pour ce super tuto

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 542
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Jeu 17 Mai 2012, 17:07
De rien Smile

Je continue avec ça et après vous aurez suffisamement de billes pour régler vos problèmes de connexions Smile


COMMENT FAIRE QUAND ON ARRIVE PAS A JOINDRE UNE MACHINE ?[/i]

Hier j'suis tombé sur un gars qui voulait joindre ses amplis et qui galérait avec certaines machines. Du coup, voilà un ptit résumé de ce qu'on peut vérifier dans ces cas là.

1. On vérifie la connectivité.
Là, je parle de la connexion physique avec la machine. La LED de la carte réseau est elle bien allumée sur votre machine et sur la machine distante ? si c'est pas le cas, vérifier votre câble RJ45. Règle de base : entre 2 machines, on utilise toujours un câble croisé. Si il y a un switch (pas un hub) entre les 2, on utilisera un câble droit.

2. On vérifie sa propre adresse ip.
On peut vérifier l'adresse graphiquement, en utilisant la même méthode que pour la paramétrer. On peut aussi vérifier ça en ligne de commande :
Sur pc, il faut utiliser l'"invite de commande" (faites exécuter, tapez "cmd"). Sur mac, il faut utiliser l'application "Terminal".

Sur PC :
Taper la commande : ipconfig (en ajoutant l'argument /? vous avez droit à l'aide pour la syntaxe de la commande. Avec /all vous avez toutes les cartes dispos). Ex :

Code:

C:\>ipconfig

Configuration IP de Windows


Carte Ethernet Connexion au réseau local:

        Statut du média . . . . . . . . . : Média déconnecté

Carte Ethernet Connexion réseau sans fil 2:

        Suffixe DNS propre à la connexion :
        Adresse IP. . . . . . . . . . . . : 192.168.1.15
        Masque de sous-réseau . . . . . . : 255.255.255.0
        Passerelle par défaut . . . . . . : 192.168.1.254

C:\>

C'est assezparlant….

Sur MAC :
Taper la commande : ifconfig (en ajoutant l'argument -h vous avez droit à l'aide pour la syntaxe de la commande). Ex :


Code:

sh-3.2# ifconfig
lo0: flags=8049<UP,LOOPBACK,RUNNING,MULTICAST> mtu 16384
   inet6 ::1 prefixlen 128
   inet6 fe80::1%lo0 prefixlen 64 scopeid 0x1
   inet 127.0.0.1 netmask 0xff000000
gif0: flags=8010<POINTOPOINT,MULTICAST> mtu 1280
stf0: flags=0<> mtu 1280
en0: flags=8863<UP,BROADCAST,SMART,RUNNING,SIMPLEX,MULTICAST> mtu 1500
   ether c8:bc:c8:8d:4b:c6
   media: autoselect (none)
   status: inactive
en1: flags=8863<UP,BROADCAST,SMART,RUNNING,SIMPLEX,MULTICAST> mtu 1500
   ether c8:bc:c8:cb:63:ae
   inet6 fe80::cabc:c8ff:fecb:63ae%en1 prefixlen 64 scopeid 0x5
   inet 192.168.1.44 netmask 0xffffff00 broadcast 192.168.1.255
   inet6 2a01:e35:242d:eaf0:cabc:c8ff:fecb:63ae prefixlen 64 autoconf
   media: autoselect
   status: active


Ici vous voyez les différentes cartes réseaux disponibles. Leur nom différe d'un modèle à un autre, donc à vous de vous débrouiller pour trouver laquelle est la bonne (Pour moi, c'est la en1 (wifi, en0 étant ma carte filaire)).

Ce qui nous intéresse, c'est donc la section :


en1: flags=8863 mtu 1500
ether c8:bc:c8:cb:63:ae
inet6 fe80::cabc:c8ff:fecb:63ae%en1 prefixlen 64 scopeid 0x5
inet 192.168.1.44 netmask 0xffffff00 broadcast 192.168.1.255
inet6 2a01:e35:242d:eaf0:cabc:c8ff:fecb:63ae prefixlen 64 autoconf
media: autoselect

On voit que mon adresse est 192.168.1.44 et le masque est 255.255.255.0 (0xffffff00 c'est de l'hexadécimal, avec une bonne calculette, vous pouvez convertir ça en base 10 (le système qu'on utilise au quotidien).


3. On vérifie la connexion IP.

Il existe un outil tout con qui permet d'envoyer une requête à une machine distante pour voir si elle est joignable en IP : PING (le nom de la commande est quand même vachement bien trouvé Smile)
Ex d' un ping qui aboutit (Faites Control + C pour interrompre le ping sur mac) :

Code:
 
sh-3.2# ping 192.168.1.254
PING 192.168.1.254 (192.168.1.254): 56 data bytes
64 bytes from 192.168.1.254: icmp_seq=0 ttl=64 time=2.354 ms
64 bytes from 192.168.1.254: icmp_seq=1 ttl=64 time=3.366 ms
64 bytes from 192.168.1.254: icmp_seq=2 ttl=64 time=3.784 ms
64 bytes from 192.168.1.254: icmp_seq=3 ttl=64 time=4.066 ms
64 bytes from 192.168.1.254: icmp_seq=4 ttl=64 time=6.440 ms
64 bytes from 192.168.1.254: icmp_seq=5 ttl=64 time=7.026 ms
^C
--- 192.168.1.254 ping statistics ---
6 packets transmitted, 6 packets received, 0.0% packet loss
round-trip min/avg/max/stddev = 2.354/4.506/7.026/1.670 ms
sh-3.2#



Ex pour un ping qui n'aboutit pas :

Code:
 
sh-3.2# ping 192.168.1.27
PING 192.168.1.27 (192.168.1.27): 56 data bytes
Request timeout for icmp_seq 0
Request timeout for icmp_seq 1
Request timeout for icmp_seq 2
Request timeout for icmp_seq 3
^C
--- 192.168.1.27 ping statistics ---
5 packets transmitted, 0 packets received, 100.0% packet loss
sh-3.2#



Dans ce cas, ça peut vouloir dire que l'adresse ip distante est mal configurée…ou alors qu'il y a un firewall entre les 2…

4. Si tout ça fonctionne et que vous n'arrivez pas à vous connecter, alors ça veut dire que le problème n'est au niveau physique ou transport (ip), mais au niveau applicatif. Soit le logiciel que vous utilisez déconne, (le logiciel que vous utilisez pour vous connecter sur le périf distant : un navigateur, l'utilitaire de prise en main à distance, ou le logiciel fourni par le constructeur…), soit c'est l'application distante qui déconne. C'est là que ça se corse, et que vos moyens d'actions diminuent considérablement Smile

Pour ceux qui ont lu jusqu'ici, il existe une multitude d'outils qui vous permettent d'aller plus loin dans vos investigations…c'est juste que ça se complique un peu…donc avant toute chose, essayez le redémarrage, ca fait jamais de mal Smile
Si malgré tout, ça fonctionne pas, vous pouvez toujours continuer l'enquête, ce qui vous permettra peut être d'identifier le problème, sans pour autant le corriger (les problèmes applicatifs sont très souvent liés à des bus, effets de bords, etc…auxquels vous ne pouvez pas grand chose, à moins d'être programmeur et de rentrer dans le code du logiciel….bonne chance…amen)

On peut donc quand même vérifier que l'application distante s'exécute correctement au niveau réseau. Pour cela il faut connaitre le(s) port(s) de communication à joindre. Ex : quand vous vous connectez à un serveur web, vous vous connectez (en grande majorité) sur le port 80 du serveur web….21 pour un serveur ftp, etc…en gros, chaque application ouvre un port localement pour accueillir les connexions entrantes (en l'occurrence, vous !).

Ex : je cherche à joindre une application qui s'exécute sur le port 21 de la machine distante ayant pour adresse 192.168.1.254 (ma freebox) :

Code:
 
sh-3.2# telnet 192.168.1.254 21
Trying 192.168.1.254...
Connected to 192.168.1.254.
Escape character is '^]'.
220 Welcome to Freebox FTP Server.
quit
221 Service closing control connection.
Connection closed by foreign host.
sh-3.2#


On voit que la freebox répond bien, donc l'applicatif que je cherche à joindre s'exécute bien…)
Exemple pour un port qui ne répond pas :

Code:
 
sh-3.2# telnet 192.168.1.254 25
Trying 192.168.1.254...
telnet: connect to address 192.168.1.254: Connection refused
telnet: Unable to connect to remote host
sh-3.2#


Là, c'est clair, la machine nous jette parce que le port 25 n'est pas ouvert.

Et enfin si par curiosité, vous voulez voir quels sont les ports auxquels vous êtes connectés (ce qui vous permet de connaitre les ports sur lesquels tournent vos applications distantes préférées). Connectez vous à l'appui distante et taper la commande netstat -an
Ca vous donne un truc long comme le bras, mais vous voyez toutes vos connexions ouvertes associées aux adresses ip distantes….

ex :
Code:

sh-3.2# netstat -an
Active Internet connections (including servers)
Proto Recv-Q Send-Q  Local Address          Foreign Address        (state)
tcp4      0      0  192.168.1.44.58992    66.220.156.16.80      ESTABLISHED
tcp4      0      0  192.168.1.44.58989    192.168.1.254.21      ESTABLISHED
tcp6      0      0  2a01:e35:242d:ea.58983 2a00:1450:8005::.993  ESTABLISHED
tcp6      0      0  2a01:e35:242d:ea.58712 2a00:1450:8005::.993  CLOSE_WAIT
tcp4      0      0  192.168.1.44.58572    66.220.151.78.80      ESTABLISHED
tcp6      0      0  2a01:e35:242d:ea.58479 2a00:1450:8005::.993  CLOSE_WAIT


Ici on voit par exemple que je suis connecté avec l'adresse 192.168.1.254 sur le port 21 :

tcp4 0 0 192.168.1.44.58989 192.168.1.254.21 ESTABLISHED

Enjoy !
avatar
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 10
Voir le profil de l'utilisateur

Re: tcp/ip dans l'audio

le Mar 01 Oct 2013, 13:04
Wow, je crois que je viens de rentrer dans la matrice !!!
J'adore voir des 0 courir après des 1.  
Contenu sponsorisé

Re: tcp/ip dans l'audio

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum