Loading

Partagez
Aller en bas
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 7
Voir le profil de l'utilisateur

Nagra 4.2 pour engistrer de l'opéra ?

le Jeu 10 Mai 2012, 12:47
Salut à tous,

Je suis chanteur d'opéra et je suis depuis longtemps confronté à un problème sur lequel j'aimerais avoir l'avis de pros qui possèdent ou ont possédé un Nagra 4.2 (mono, donc).

Lorsque je suis en production, il m'arrive souvent d'avoir à réaliser des enregistrements comme support de travail.
J'ai essayé plusieurs types de supports - tous numériques - du genre zoom h4, positionnés plein centre au premier balcon (comme le petit postier dans Diva !) mais le résultat est toujours décevant : j'ai l'impression que les trois quarts des harmoniques des voix disparaissent.
L'équilibre entre les voix et l'orchestre est alors rompu. Les premières disparaissant presque totalement lorsque l'orchestre commence à "envoyer".

Du coup, le décalage entre l'enregistrement et ce qu'on a écouté en live est énorme : le son est plat, les médiums et aiguës des chanteurs disparaissent...
C'est dû aux mauvais micros installés sur ces machines et aussi à la compression du son. Me trompe d'éléphant-je ?

Mon cahier des charges est en fait assez simple : je recherche un appareil capable de restituer à l'identique ce que perçoit l'auditeur au premier balcon d'un théâtre.

Si vous connaissez bien cette machine mythique, pensez-vous qu'elle puisse correspondre à ce que je recherche ? Et, si oui, avec quel micro ?
Ou, sinon, quelle solution me conseilleriez-vous, dans un budget max de 2000€ (en matériel d'occasion, donc...).

Désolé pour la longueur de ce post et merci beaucoup !

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum