Loading

Partagez
Aller en bas
avatar
Commence à être accroc
Commence à être accroc
Partage : 101
Voir le profil de l'utilisateur

votre avis sur la correction de mon monitoring

le Sam 05 Nov 2011, 21:26
Bonjour à tous,

Voilà il m'arrive de mixer des films documentaires et de la musique chez moi (petite pièce, environs 15m carré). Mon système est, je pense, pas trop mauvais : écoutes PMC DB1S AII, Carte son Apogee... néanmoins j'ai des choses déplorable niveau acoustique, surtout dans le bas médium et le haut grave (bref pour des longueurs d'ondes proches des dimensions de ma piece, de ses angles, de la distance des écoutes au mur etc..)

J'ai donc décidé de faire quelque chose !
Comme je prefere en général me fier à l'écoute plutôt qu'à des mesures, et que j'ai pour une fois autant de temps que je veux, j'ai pour le moment laissé de coté le micro de mesure que j'utilise en sono (neutrik 3382). J'ai alors commencé par me placer au point de mixage, puis me ballader en fréquence depuis un générateur de sinusoide pure sur l'écoute gauche puis droite, en écoutant et relevant les pics en pression acoustique. ça m'a donné a peu près la meme chose sur les 2, à savoir des problèmes à 134, 278 et 351Hz, du moins pour les plus gros.

Premièrement, que pensez vous de cette approche ?

Ensuite vient la phase de correction : tout traitement acoustique étant exclu pour raison de futur déménagement, j'ai d'abord pensé à mettre un klark DN360, pour corriger le bas medium. Puis m'est venu l'idée d'intervenir directement en numérique, dès la sortie de mon protools. C'est pourquoi j'ai ajouté en fin de chaine d'insert sur un master fader l'eq brainworx digital V2, que j'ai progressivement ajusté, et ça ressemble à ça :


à l'écoute, ça me parait vraiment pas mal, mais je m'interroge sur les limites de cette maniere de faire, et pour le moment je n'ose encore rien mixé avec. Vous en pensez quoi ? Est-ce que le klark ferait ça plus proprement ? Y-a-il une eq plugin qui serait encore plus fine pour ce type de boulot ?

(Evidemment, j'ai bien conscience que tout ça ne vaudra jamais une pièce traitée acoustiquement )

merci pour votre temps

adrien
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1057
Voir le profil de l'utilisateur

Re: votre avis sur la correction de mon monitoring

le Sam 05 Nov 2011, 23:31
ça me paraît être une assez mauvaise chose.
en live, ce type d'EQ est envisageable, car il s'agit d'une écoute avant tout subjective. tout est bon pour optimiser l'écoute "instantanée".
en studio, il s'agit de savoir ce qui se passe sur une piste "objectivement".
si ta pièce d'écoute résonne dans le grave, ton Eq évite d'exciter la pièce et tu améliores ton écoute "instantané", mais ça ne te permet pas de savoir ce qu'il y a "objectivement" sur ta piste.
Pour avoir un bon monitoring, il te faut traiter ces résonances physiquement dans la piece.
tu peux régler ces problème avec des aménagements que tu pourras prendre dans ton déménagement.
je pense a des mousses d'angle, des résonateurs de Helmoltz, panneaux acoustiques
avatar
Donateur
Partage : 1435
Voir le profil de l'utilisateur

Re: votre avis sur la correction de mon monitoring

le Dim 06 Nov 2011, 16:50
je pense que riata a raison, le fait de corrigé ton écoute et non ta pièce, qui est la responsable des de ces pics de pression a des fréquences donné, va t'induire en erreurs sur le contenue réel de tes pistes.

Du coup ce que tu peux faire pour voir si cela influe vraiment dans ton travail, fait un petit mix avec et sans 'EQ et va l’écouter, genre dan ta voiture, et compare les différences que ça te fait faire (en gros) Very Happy

_________________

avatar
Co Adminateur
Partage : 3762
Voir le profil de l'utilisateur

Re: votre avis sur la correction de mon monitoring

le Lun 07 Nov 2011, 11:48
Tout à fait, un problème d'acoustique se corrige par l'acoustique et pas par l'électronique.
En égalisant, tu peux corriger un défaut de réponse dans l'axe des enceintes, mais pas de la salle.

En pratique, tu peux filtrer les fréquences qui résonnent dans la pièce pour que cela soit plus agréable à écouter, mais tu dénatures la réponse en fréquence de ton écoute, tu ne peux donc plus la considérer comme un monitoring de référence.

Tu ne pourras pas travailler ton mix finement dans ces plages de fréquences que tu auras retiré, mais si les résonances sont importantes c'est tout de même à mon sens mieux que rien car cela limite les effets de masque qui pourrait t'induire en erreur sur des plages de fréquences supérieures.

Essaie plutôt de travailler la position des enceintes (tourne dans la pièce, trouve la position des enceintes limitant le problème, le plus loin possible des murs pour éviter d'exciter les modes propres, le plus près de toi possible pour pouvoir travailler à faible de niveau pour exciter le moins possible la salle, et en champ proche pour repousser les réflexions le plus tardivement et faiblement possible), et de bien identifier et connaitre les fréquences problématiques de ta salle (écoute, analyse...). Lorsque lors du mix tu fais de l'eq proche de ces fréquences, passe au casque pour contrôler.

Mais le meilleurs conseil est de corriger l'acoustique : 122, 183 et 244 sont trois harmoniques, donc faire un panneau de type bass trap accordé (résonateur de helmotz, ou absorbeur à membrane ou diaphragme cf http://en.wikipedia.org/wiki/Bass_trap ) à la fondamentale, et permettant ces modes vibratoires, pourrait sans doute corriger en un seul simple dispositif (sur un mur mais démontable) les trois fréquences. Un peu de recherches sur le net, de calculs, une planche de bois, une perceuse et un peu de laine de roche et de tissus doivent te permettre de fabriquer ça a moindre cout (par contre, ce sera accordé à la pièce, donc en recyclage après ton déménagement il faudra le modifier pour la nouvelle pièce)

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 524
Voir le profil de l'utilisateur

Re: votre avis sur la correction de mon monitoring

le Jeu 17 Nov 2011, 17:47
+1 pour madees,c'est la vrai solution.Mais si t'as pas les moyens de corriger acoustiquement,moi j’analyserai un bruit blanc au point d'écoute et je corrigerai à l'eq.Il y a quand meme un probleme,c'est que ton préampli et ton micro on chacun leur courbe de réponse en fréquence,ce qui fausse l'analyse.Il te faut donc un systeme dédié genre "ARC System - IK Multimedia"ou un analiseur externe type phonic PAA3 ou nti pour le must si on peut t'en preter un.
Ton eq à -12 db y fait peur Shocked J'espere que ça va mieux.
avatar
Commence à être accroc
Commence à être accroc
Partage : 101
Voir le profil de l'utilisateur

Re: votre avis sur la correction de mon monitoring

le Sam 11 Fév 2012, 10:31
merci à tous pour vos interventions.

@madess et riata : j'ai effectivement essayé de changer radicalement le placement de mon plan de travail, et de rapprocher l'écoute, c'est déjà un petit peu mieux. j'ai depuis abandonné cette solution de fortune en plugin et oriente peu à peu mes efforts vers l'acoustique (j'espere que ma prochaine piece va être moins coriace !!) car à long terme c'est bien l'unique issue.

@guaige : si des pics à -12 d'un brainworks te font peur, je serais curieux d'observer ta reaction si tu avais une idée de la courbe d'un fameux "arc system" en action.... ! non le traitement plugin n'est définitivement pas la solution ..
Contenu sponsorisé

Re: votre avis sur la correction de mon monitoring

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum