Loading

Partagez
Aller en bas
avatar
Fondateur
Partage : 7668
Voir le profil de l'utilisateur

Glossaire technique D/G

le Mar 03 Mar 2009, 22:42
D

D.A. : Distribution Amplifier ; amplificateur
de distribution.

DASH : format d’enregistreur numérique
multipistes (adopté par SONY et TASCAM).

DAT : Digital Audio Tape ; format
d’enregistrement magnétique numérique sur
cassette, utilisant un système à têtes rotatives.

DATA FADER : Potentiomètre rectiligne
destiné à modifier une valeur de contrôleur
MIDI.

DATA TWIST™️ : marque déposée par
BELDEN qui correspond aux câbles de
réseau informatique.

dB (décibel) : a) unité de mesure de signaux
par rapport à une référence ; b) unité
exprimant un rapport logarithmique entre
deux valeurs.

dBa : unité de mesure exprimant un niveau
d’intensité pondéré en fonction des
caractéristiques physiologiques de l’oreille
humaine.

dB fs (dB full scale) : unité qui exprime le
niveau d’un signal numérique par rapport au
niveau de saturation numérique.

dBm : unité de mesure exprimant un niveau
électrique référencé par rapport à une
puissance de 1 mW sous 600 Ohms (soit
0,775 V).

dBu : unité de mesure exprimant un niveau
électrique référencé par rapport à 0,775 V.
La mesure effectuée en dBu sous 600 Ohms
est identique à la mesure effectuée en dBm.

dBV : unité de mesure exprimant un niveau
électrique référencé par rapport à 1 V. La
mesure en dBV est égale à la mesure
effectuée en dBu diminuée de 2,2 dB (-10
dBV = -7,8 dBu).

dbx : marque déposée, connue pour ses
réducteurs de bruit de fond à
codage/décodage. Le type I est un format
professionnel ; le type II est un format semiprofessionnel.

dbx produit également une
gamme de compresseurs limiteurs et de
périphériques.

DC : Direct Current, courant continu.

DECOUPAGE (alimentation à) : ces appareils
découpent la tension secteur à une fréquence
élevée (100 kHz), ce qui permet d’utiliser des
transformateurs de très petite taille
(100 g/kW). Caractérisées par leur faible
poids, les alims à découpage nécessitent un
filtrage secteur très soigneux.

DE-ESSER : atténuateur de consonnes
sifflantes par compression des fréquences
haut-médium.

DEFRAGMENTATION : Réorganisation du
rangement des différents fichiers sur un
disque dur. En fonction de l’espace
disponible sur les disques durs, un fichier
peut être coupé en plusieurs morceaux et se
retrouver sur des segments éloignés d’un
disque. Les outils de défragmentation
remettent les fichiers bout à bout dans un
espace préalablement libéré. Ceci améliore
la vitesse d’accès aux fichiers.

DELAI : retard. Par extension, dispositif
permettant de retarder un signal. Le plus
souvent numériques, les délais sont utilisés
pour aligner temporellement des sources
acoustiques décalées, synchroniser des
signaux parcourant des trajets différents
(satellite, RNIS).

DELAY : délai.

DEPTH : profondeur.

DETECTION : dispositif permettant de
mesurer l’enveloppe d’amplitude d’un signal.

DIBOX : boîte de direct.

DIAPHONIE : interférence d’un signal sur un
autre.

DIN : a) norme de standardisation
allemande (Deutsche Industrie Normen);
b) prise DIN : connecteur circulaire multicontact,
p.e. la connexion MIDI s’effectue par
prise DIN 5 broches;

DIRECT TO DISK : système d’enregistrement
numérique sur disque dur.

DIRECTIVITE (indice de, courbe de) : indique
les caractéristiques d’un transducteur en
matière de captation (microphone) ou de
diffusion (haut-parleur, enceinte).

DISPATCHING : voir patch.

DISQUE DUR : mémoire de masse sur disque
magnétique, destiné aux ordinateurs et
micro-ordinateurs, de 20 Mega à plusieurs
Giga. Utilisé en stockage audio-numérique.

DISQUE OPTIQUE : mémoire de masse,
utilisant un procédé de lecture-écriture
optique, par opposition à magnétique.

DISTANCE CRITIQUE : distance séparant la
source sonore (enceinte) d’un point, pour
lequel le niveau du champ diffus est égal au
niveau du champ direct.

DISTORSION (d’intermodulation) :
dégradation d’un signal complexe, se
traduisant par la création de fréquences non
harmoniques, correspondant à la somme et
à la différence des fréquences
fondamentales.

DISTORSION (harmonique) : dégradation
d’un signal, se traduisant par la création de
fréquences multiples (harmoniques). Les
harmoniques impaires sont anti-musicales.

DISTRIBUTEUR D’ANTENNES : dispositif de
préamplification H.F., permettant de
raccorder plusieurs récepteurs sur un seul jeu
d’antennes.

DITHER : technique de réduction de
distorsion lors de la conversion analogiquenumérique,
utilisant un bruit filtré. Cette
technique augmente très légèrement le bruit
de fond mais offre une amélioration
spectaculaire de la transparence et de la
résolution. De plus en plus, le dither est
ajouté numériquement au niveau du
traitement DSP.

DIVERSITY : principe de réception HF,
utilisant 2 récepteurs et un dispositif de
commutation, choisissant la meilleure
réception.

DIY : Do It Yourself (faites le vous même)

DOLBY : constructeur connu pour ses
réducteurs de bruit (encodage/décodage) et
systèmes de diffusion cinéma.

DONGLE : Clé électronique qui se branche
sur les PC au port parallèle, ou au port ADB
sur les Macs, qui autorise l’utilisation d’un
logiciel. Cela permet d’éviter le piratage de
logiciels puisque ceux-ci peuvent être copiés
mais ne fonctionnent qu’avec la présence
physique du dongle.

DRAM : Mémoire rapide destinée à un
stockage temporaire de données dans un
ordinateur ou un appareil de traitement
numérique du signal.

DRIVE : Lecteur de données informatiques
(souvent enregistreur) tel que disque dur,
lecteur de disquette, etc.

DRIVER : logiciel permettant à un ordinateur
de contrôler des éléments périphériques. Les
fabricants de périphériques fournissent des
drivers permettant d’exploiter les spécificités
de leurs produits.

DSP : Digital Sound Processor ; processeur
numérique spécialisé dans le traitement du
signal audio.

D TYPE : connecteur au standard sub D.

DTD : abréviation de direct-to-disk, système
d’enregistrement sur disque dur.

DUPLEX (liaison) : terme caractérisant un
système d’intercom avec conversation
simultanée dans les deux sens.

DVD : Digital Versatile Disc ; disque laser
numérique haute capacité pour la vidéo,
l’audio et le multimédia.

DYNAMIQUE : rapport en dB entre le
niveau maximal, à la limite de la distorsion,
et le niveau minimal acceptable, à la limite
du niveau de bruit de fond, d’une
modulation.


E
EASY PATCH®️ : marque déposé par NEUTRIK
pour sa gamme de patch audio en 96 points
TT BANTAM et 48 points GPO.

E.B.U. : European Broadcasting Union ;
organisme européen de radiodiffusion,
définissant certains standards. Le code EBU
est la version européenne (50 Hz) du code
SMPTE (60 Hz).

ECHANTILLONNAGE : découpage d’un
signal audio en éléments de très courte
durée, destinés à être numérisés.

ECOUTE : enceinte ou paire d’enceintes
disposée en régie ou en cabine et servant à
contrôler les modulations et programmes.

EDAC : connecteur multibroche (également
disponible et connu sous les marques
VARELCO et ELCO).

EDITING : montage.

EDL : Edit Decision List. Liste d’événements
audio ou vidéo représentant l'ordre dans
lequel sont jouées les différentes parties
audio ou vidéo d’un enregistrement original
permettant de créer le montage audio ou
vidéo final.

EDnet®️ : Entertainment Digital Network.
Réseau constituant un système de liaisons
audio établies par lignes téléphoniques
numériques ou satellite permettant de réaliser
des enregistrements ou des retransmissions
entre deux lieux éloignés.

EEPROM : Electrically Erasable
Programmable Read Only Memory.
Mémoire EPROM qui s’efface à l’aide de
signaux électriques par opposition à
l’EPROM traditionnel qui s’efface par les
U.V.

EFFECT RETURN : retour des effets
périphériques (console).

EFFECT SEND : départs vers les effets
périphériques (console).

EGALISATION : opération consistant à
modifier la réponse en fréquence d’un
système de diffusion.

EGALISEUR GRAPHIQUE : filtre comportant
plusieurs fréquences fixes dont le gain
(atténuation, amplification) est variable.

EGALISEUR PARAMETRIQUE : filtre
comportant des réglages en fréquences, gain
(atténuation, amplification) et pente.

E-IDE : Enhanced IDE. Version de l’interface
de gestion des disques durs permettant
d’adresser des disques de très grande taille
très rapides.

ELECTRET : micro à condensateur muni d’une
membrane dont la charge électrostatique est
permanente.

ELECTROSTATIQUE : transducteur (micro, HP)
basé sur le principe du condensateur. La
membrane constitue l’une des deux plaques
du condensateur. Une tension de
polarisation est nécessaire au fonctionnement
du transducteur.

ENG : Electronic News Gathering ;
reportage effectué à l’aide d’équipement
électronique.

EPROM : Erasable Programmable Read Only
Memory ; mémoire à lecture seule
programmable et effaçable.

EQ : égaliseur, correcteur.
ESCLAVE : a) appareil enregistreur dans une
chaîne de duplication ;
b) magnétophone synchronisé, suivant à
l’aide d’un Time Code la machine de
référence (maître).

ETC : Energy Time Curve ; analyse
temporelle de l’énergie d’un signal,
permettant de déterminer les temps de
propagation.

ETHERNET : Catégorie de réseau local
(supportant divers protocoles de
transmission) d’une rapidité acceptable en
traitement des données (10 Mbps) mais
insuffisante pour les utilisateurs de fichiers
son en temps réel. Il existe aussi un Ethernet
rapide à 100 Mbps. Les réseaux Ethernet
peuvent être câblés en étoile avec paires
torsadées (10 base T), avec connecteurs
RJ45, ou en coaxial fin 50½ en bus avec des
connecteurs BNC 50½.

EXPANSEUR : appareil de traitement du
signal, permettant d’en augmenter la
dynamique.

EXPANDER : a) expanseur ;
b) extension, p.e. extension de console : bac
comprenant des voies d’entrée, destiné à
augmenter la capacité d’une console.
c) expandeur.
EXPANDEUR : mot franglais désignant un
générateur de sons destiné à être piloté par
un clavier maître ou un séquenceur.


F
FADER : potentiomètre rectiligne de console.

FANTOME : voir alimentation fantôme.

FAST LINE®️ : marque déposée par SCV
AUDIO, spécialisée dans la fabrication et la
distribution de câble audio.

FEED-BACK : accrochage entre micro et hautparleur
(effet LARSEN).

FET : Field Effect Transistor ; transistor à effet
de champ caractérisé par une très grande
impédance d’entrée, qui le destine particulièrement
aux micros à condensateur. Il a un
caractère sonique proche des lampes.

FFT (analysis) : Fast Fourier Transform ;
analyse du signal sonore par décomposition
en une série de sinusoïdes.

FIBRE OPTIQUE : fibre de verre très fine ou de
plastique très fin et flexible, pouvant supporter
des signaux numériques et analogiques sous
forme d’impulsions lumineuses. Les fibres
multiplient la capacité de transmission.

FICHE BANANE MDP®️ : standard américain
de connecteurs pour liaison Haut-parleurs.

FILTRE ACTIF : filtre séparateur, fonctionnant
au niveau ligne (voir cross-over).
FILTRE PASSE-BAS : filtre coupant les
fréquences hautes.

FILTRE SUIVEUR : filtre passe-bande, destiné à
la mesure, dont la fréquence centrale suit la
fondamentale du signal à mesurer.

FIR : Finite Impulse Response. Filtre à réponse
finie. Catégorie de filtres réalisables uniquement
en numérique, utilisés uniquement en
conversion, car impropres aux applications
classiques.

FLIGHT-CASE : caisse de transport résistante
aux chocs.

FLUTTER : phénomène acoustique caractérisé
par une série d’échos répétitifs très courts,
engendrés par des surfaces parallèles.

FOLD-BACK : circuit d’écoute destiné aux
musiciens à partir des auxiliaires de console.

FONDAMENTALE : composante la plus basse
d’un signal périodique complexe.

FORMATAGE : Opération de préparation et
d’initialisation d’un disque dur, d’une disquette
ou d’un autre support.

FRB®️ : standard de connexion de baies de
brassage. Symétrique, autonettoyant, contacts
optimaux, mais connecteur très cher.

FRENCH BRAID®️ : brevet déposé par
BELDEN.
Il s’agit d’un nouveau type de blindage de
câble, composé de 2 guipages tressés entre
eux sur un côté.

FREQUENCE : nombre d’oscillations d’une
onde sonore par seconde ; s’exprime en
Hertz.

FREQUENCE D’ECHANTILLONNAGE :
vitesse à laquelle un signal audio est
découpé. Plus cette fréquence est élevée,
plus l’analyse est fine. La fréquence
d’échantillonnage doit être supérieure à
deux fois la fréquence audio la plus élevée à
reproduire.

FSD : Fixed Shroud Duplex. Connecteur
pour fibre optique destiné à être utilisé dans
un réseau FDDI. Egalement appelé
Connecteur FDDI (Mic).

Full scale (fs) : pleine échelle ; c’est le niveau
maximum infranchissable qu’atteint un
signal numérique lorsque tous les bits qui le
représentent sont à 1.

FUSE : fusible.


G
GAIN : amplification.

GAIN REDUCTION : réduction de gain
(atténuation).

GATE : voir noise gate.

GENERATEUR DE BRUIT: dispositif produisant
un signal comprenant toutes les fréquences
audibles. Complément indispensable d’un
analyseur de spectre.

Go : Giga octet. Unité correspondante à
environ 1000 millions d’octets, exactement 230
octets soit 1.073.741.824 octets. Le Giga octet
est utilisé pour désigner la taille des volumes
de mémoire de masse : disques durs, disques
amovibles et disques magnéto-optiques.

GOOSE NECK STAND : support de micro
souple, type “col de cygne”.

GPO : norme de jack de dispatching
professionnel ; GPO (abréviation de General
Post Office) désigne les jacks professionnels de
6,35 mm. Connu en Grande-Bretagne aussi
sous l’appellation de Jack Bell.

GRAPHIQUE : voir égaliseur graphique.

GROUND (masse) : ensemble de points portés
à un potentiel nul, par rapport auquel on
mesure tous les signaux.

GROUND LOOP : boucle de masse.

GROUPE : section de console sur laquelle sont
affectés les signaux en provenance des voies
d’entrée.

GROUP OUTPUT (sortie générale) : sortie de
console correspondant à la somme des signaux
affectés à une barre de mélange (Bus).

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum