Loading

Partagez
Aller en bas
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1057
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Mer 06 Juil 2011, 21:11
je pense que le patch bantam permet d'éviter les conversions inutiles qui seraient inévitable avec un patch numérique.

ps: elle est vachement bien la digi, c'est un protool hd! c'est comme en studio, avec des bon convertisseurs et une sommation externe, c'est top!
avatar
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 372
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Mer 06 Juil 2011, 23:49
madees a écrit:
Mais tu tournes avec du V Dosc ? ou c'était juste sur l'Olympia ?
Mix numérique derrière tout ça alors, toujours fan de Digidesign... comment se passent les conversions A/D ?
Tous les modules arrivent sur le patch bantam en bas à gauche ? Pourquoi n'utilises tu pas plutôt le patch en numérique ? En cas de plante, comment se passe la bascule sur le stage rack ? tout est splitté depuis le plateau, ou le patch à un rôle là dedans ?

ça fait beaucoup de questions hors sujet ça Wink

tu sait que yves répond a une partie de tes questions dans le dernier sonomag :p?

superbe réalisation, et bravo de la part d'un petit jeune,
sa donne envie, trop même!
avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 07 Juil 2011, 00:55
Non désolé pas lu le dernier sonomag :oops:
J'arrête les hors sujets alors !

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 26
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 07 Juil 2011, 10:20
riata a écrit:ça fait un petit moment que je me tâte pour un projet DIY d'api 500.
maintenant nous sommes plusieurs a nous lancer, je ne sait pas par quel module on vas commencer, mais on se lance!
j'ai une paire de questions a te poser, apparemment tu as eu des problèmes de chauffe avec les alims traditionnelles, est-ce lié au nombre important de module?
A-t-on des performances audio aussi bonne avec une alim a découpage?
J'ai repéré un boitier de 9 slots chez funky junk

quelles sont selon toi les questions pertinentes a leur poser a propos de l'alim?
j'ai l'impression que l'alim est externe, si ce n'est pas le cas, penses-tu que ça soit un problème rédhibitoire?

merci de partager tes expériences avec nous!!
Salut riata,
Les alimentations a découpage sont tout a fait adaptés tant qu'elles n'échantillonent pas trop près de la bande audio. 200khz me semble un bon compromis.
Pour le rack, je te conseille vivement d'utiliser le même que le mien, où. Ien celui vendu par le groupe DIY SILENT ART. les alimentations vendues pour ces racks DIY possèdent les sorties indispensables +-24volt pour les modules Neve. Ce qui n'empêche pas leur compatibilité avec les modules API. de plus ces racks peuvent contenir 11 modules!
Y J
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 26
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 07 Juil 2011, 10:41
madees a écrit:
Mais tu tournes avec du V Dosc ? ou c'était juste sur l'Olympia ?
Mix numérique derrière tout ça alors, toujours fan de Digidesign... comment se passent les conversions A/D ?
Tous les modules arrivent sur le patch bantam en bas à gauche ? Pourquoi n'utilises tu pas plutôt le patch en numérique ? En cas de plante, comment se passe la bascule sur le stage rack ? tout est splitté depuis le plateau, ou le patch à un rôle là dedans ?

ça fait beaucoup de questions hors sujet ça Wink

L'olympia est la seule salle où j'ai pu installer le système de mon choix, et le V-DOSC est toujours mon système de prédilection, quand ça ne peut être du K1 parce que ça serait abusé dans une salle de ce type!!
J'utilise toujours cette satanée console VENUE parce qu'elle integre les plugins en tdm et que j'utilise toujours des plugins pour finir le travail analogique. En revanche, je suis toujours en colère sur les multiples choses qui n'ont jamais été corrigés sur cette console, et j'attends avec impatience sont remplacement définitif sous peine de trouver autre chose qui me donne un peu d'exitation a l'utilisation...
J'utilise des convertisseurs ALPHA SSL, car je rentre dans le VENUE en Madi. J'ai donc 48 inputs analogue car j'ai deux convertisseurs.
Le patch en amont des convertisseurs est indispensable vue la quantité de périphériques analogiques. Il faut pouvoir intervenir rapidement s'il y a un problème et croiser des pairs pour résoudre le problème..
Voilà, j'espère avour a peu près repondu a tes questions,
Y J
avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 07 Juil 2011, 14:53
merci Yves !
Pourquoi dis tu que ce serait abusé avec du K1, mais pas du V ?
Et le KARA, ça ne ferait pas le job ?

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 26
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 07 Juil 2011, 16:23
madees a écrit: merci Yves !
Pourquoi dis tu que ce serait abusé avec du K1, mais pas du V ?
Et le KARA, ça ne ferait pas le job ?
Le K1 est trop puissant pour une salle comme l'olympia, il faut y ajouter les K1 Sub situ veux que la grappe marche correctement... Le V est plus simple a mettre en oeuvre...
Quand au Kara, c'est un système sublime donc pas de problèmes, mais tout dépend de quel show tu fais le son. Pour faire l'Olympia il en faut pas mal, genre une banane de 16 par côté...
Mais le V-DOSC est vraiment super adapté a cette salle!
avatar
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 372
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 07 Juil 2011, 21:37
madees a écrit:Non désolé pas lu le dernier sonomag :oops:
J'arrête les hors sujets alors !

c'était plus de la provocation hein Razz .

quand j'ai lue le post j'ai tilté directement ("je les ai deja vue ces neve DIY.....puting!! un grand de plus qui arrive sur le csi " Wink ).
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 26
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Ven 08 Juil 2011, 20:33
JOke a écrit:
As-tu eu l'occasion de comparer avec les Neves d'origine?
J'avais personnellement une paire de "vrais" 1073 de chez Shape Associate, qui venait d'une NEVE Serie 80, et j'avoue que même avec mes LTD1 Chandler, j'avais du mal a faire la différence. Si l'on considère que les Chandler sont d'un goût plus que douteux quand a leur qualité de fabrication (rotacteur chinois a 1,50€, potentiomètres calamiteux etc etc), mais avec un respect tout particulier du shéma d'origine, la différence est déja difficile a faire!! Alors si tu utilise le même shéma, que Ruppert Neve lui même s'autorisait déjà à modifier tous les deux mois, et que tu prêtes une attention toute particulière aux composants, afin d'utiliser le meilleur de ce qui se fait, tu sera de toutes les façons plus près de l'original que certains clones qui prétendent être des 1073 en utilisant par exemple un rotacteur de gain a un seul étage! (l'original à 3 étages de 21 positions!!!). Le principal dans un 1073, c'est de respecter tout d'abord les valeurs des composants, ainsi que l'échelle de gain TRES particulière de Ruppert Neve. Cela met en scène 3 étages de préamplification, comportant chacun 3 transistors BC184, sauf le dernier étage qui comporte un 2N 3055 en darlington. Oui tout cela est très technique et ne doit pas intéresser grand monde, mais quand même, ça a son importance...) Le gain se fait en mettant en jeu tous les étages, avec des réductions de gain entre chaque étages, où en éliminant purement et simplement certains des étages. Je n'irais pas plus loin, mais c'est un bon début.

Peter Lazaro qui a conçu ces designs m'a dit que des personnes
ayant monté ses EQs ont trouvé des différences et qu'ils ont cherché
à se rapprocher le plus possible des EQs d'origine, bandes de fréquence en l'occurrence...

Peter est quelqun de très performant dans le DIY, et son respect face au shéma d'origine n'est pas a mettre en doute. La seule chose qu'il s'est permis de modifier a son goût perso est le facteur Q du switch de la bande médium, dieu lui pardonne!! Après il a rajouter certaines fréquences dans le HI frequency Shelf, et je l'en remercie car c'est toujours mieux d'avoir plus de possibilité a mon goût.

Les transfos de sorties aussi ne sont pas indentiques aux originaux, ratios ou impédance entrée / sortie différents d'aprés Peter.
J'en avais quelques-un que je voulais utiliser pour son design mais Peter m'a
dit de ne pas y compter.

Les transfos CARNHILL sont les transfos toujours utilisés par NEVE/AMS pour la fabrication de leurs préamplis, même si tu vois le logo " Original Neve Components" dessus, ce sont EXACTEMENT ceux vendus par Audio Maintenance en Angleterre (Colin Ashead où bien TED ANDERSON). Ce sont des transfos fait a la main, et d'une qualité absolument irréprochable, mais d'un prix évidement élevés. Si tu possède des transfos d'origine NEVE (avant 1982), peut être Peter t'as dis que tu ne pourrais pas les utiliser dans son montage, plus pour une raison purement mécanique qu’électronique, car le module de Peter intègre les transfos sur le PCB et donc est prévu pour des perçages avec SES transfos. Je doute fort que tu y trouve une grande différence, et sincèrement cela n'en vaut pas la peine. Vend les plutôt, tu gagnera de l'argent car les collectionneurs raffolent de ce genre de trucs, moi je trouve ça ridicule, ce qui compte c'est le son, et celui que l'on obtient avec les CARNHILL est monstrueux!


J'ai tenté d'apporcher le sujet avec un Ingenieur designer de chez Neve durant les 70's.
Il n'a pas vraiment parlé positivement de ce design.

Ce doit être Geoff Tanner (Aurora Audio)?? Geoff est le gourou de NEVE puisqu'il était le bras droit de Ruppert, après, un shéma est un shéma, et quand il est absolument respecté je ne vois pas pourquoi il serait mauvais... Geoff à sa propre compagnie fabriquant des "clones" de Neve, alors peut être n'aime t-il pas le DIY, mais je doute qu'il ait mit le nez dans le shéma par exemple de Peter Lazaro...

J'ai trouvé ceci un peu rude... :-(

C'est un peu rude!!

Un comparatif avec les preamps et EQ d'origines serait donc vraiment intéressant. D'autant que Peter est vraiment sympa et quelqu'un de prolifique.

Je suis absolument disponible pour me prêter au jeu, si quelqu'un veut faire la comparaison de ses VRAIS 1073, avec mes FAUX 1073.
Peter est un peu "ours", mais c'est quelqu'un de très consciencieux et talentueux.

Ma conclusion:

Je n'ai jamais été un collectionneur ni un élitiste qui crie au scandale si une résistance à été changée sur un shéma pour en faire un clone. J'ai toujours ouvert mes oreilles et fait rentré du son dans les appareils avant de les acheter et de me dire qu'ils allaient faire partie de ma signature (s'il y en a une!!). Moi j'adore l'idée du DIY justement parce que cela permet de faire "mieux" que ce qui s'est déjà fait, mais je peux comprendre la réticence de certains envers ce procédé, d'autant que tout le monde ne peut pas prétendre se faire ses machines si facilement que ça. Il faut passer énormément de temps à trouver les bons composants, faire un proto, etc etc. Je peux te garantir que le résultat que j'ai obtenu est peut être un peu différent qu'un NEVE d'origine, mais certainement pas moins bien, et certainement mieux que les 1073LB Mono Mic Preamp module que NEVE/AMS fabrique maintenant au format 500, car oui là on peut dire qu'ils n'utilisent pas les mêmes composants.

Y J
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 64
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Ven 08 Juil 2011, 21:13
Bonsoir,

Merci pour avoir voulu consacrer du temps à me répondre.

Geof: oui

Peter=ours "sympa" oui ;-)

La rapide description des étages preamp: pas de problème.

des tests comparratifs détaillée serait très intéressants en respectant une stratégie de teste bien pensée.
Et biensûr principalement avec les originaux des 70's...

JOke


avatar
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 43
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Sam 09 Juil 2011, 09:00
je lis avec attention ce post super intéressant, je pense que je ne vais pas tarder de me lancer.
On vois sur le net ces plans et kits commercialisés, mais quand est-il des brevets ou copyright? D'un point de vue légale est-il possible de vendre des clones de ces éléments mythiques?

As-tu étudié le Ez1073, je serai plus tenter par cette élément en 1U, car ça fait un préamp et Eq dans un module ce qui fait l'économie des tranfos In/Out et du kit mécanique car j'ai déjà des boitiers vides.

Merci encore pour le partage.
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 64
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Sam 09 Juil 2011, 09:55
Il existe plusieures personnes tres actives dans la creation et vente de clones... Helios, Urei, API, Neve, etc...

Pour la plupart, les responsables des designs d'origines, prenons l'exemple de Neve, ne cherchent pas a se poser la question des performances obtenues avec les clones. Geof m'a repondu si des gens sont contents avec ces modules tant mieux.
accompagne d'un Very Happy

L'interet des clones est que l'on peut risquer juste un module et se faire une idee.

Maintenant, entre faire une console complete 24 entrees ou d'acheter une Neve d'origine... Le mieux est d'acheter une Neve d'origine car prix identique.
avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Mar 12 Juil 2011, 03:19
Et le plaisir de faire quelque chose de ses dix doigt alors ? Moi j'approuve, Yves si tu veux automatiser tes gains en midi, je te file un coup de main Wink

Au fait (HS), les détails sur la tournée Zazie sont là :
http://www.yvesjaget.com/index.php/fr/forum/8-le-live/79-tournee-zazie-2011-synoptique-du-projet-yves-jaget

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 64
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Mar 12 Juil 2011, 08:09
Ca n'était pas une critique évidement.
Juste que de réaliser une console entière de ce type revient au même prix d'occasion qu'une Neve 5315/5316. C'est tout. Et je ne suis pas sûr qu'a la revente, le clone se vende aussi bien... J'imagine les discussion à la revente critiquant les choix de boutons par exemple ou connectique, juste pour faire baisser les prix... Je connais suffisamment bien ce type de comportement avec les synthés analogiques et autres vinages.

Ca sera d'ailleurs, le même topo pour mon API 1604 avec le design des 70s.

Quand à faire quelquechose de me dix doigts...
Je refais une API 1604, avec les 2 étages de préamps, EQs, Bus, et mix bus,
les designs de synthé, modifications, réparations, midifications de Polykobols.

De plus, composer est plus important pour moi... Donc, je précisais juste ma vision.

Connie Plank, a construit lui-même sa table et son studio dans les 80's était très convoité... Bowie, Kraftwerk, et bien d'autres.

Son studio était en vente il y a 5/6 ans... J'ai voulu acheté sa table, design basé
telefunken et batrh (EQ). Une Neve était moins chère...

Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 64
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Mar 12 Juil 2011, 08:11
Je suis par contre intéressé concernant ton automatisation midi.
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 272
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 01 Sep 2011, 21:21
Le principal dans un 1073, c'est de respecter tout d'abord les valeurs des composants, ainsi que l'échelle de gain TRES particulière de Ruppert Neve. Cela met en scène 3 étages de préamplification, comportant chacun 3 transistors BC184, sauf le dernier étage qui comporte un 2N 3055 en darlington. Oui tout cela est très technique et ne doit pas intéresser grand monde, mais quand même, ça a son importance...)

SI si MOI ça m’intéresses on parles la même langue là !!!!


Yves si tu veux automatiser tes gains en midi, je te file un coup de main Wink

j'aimerais bien savoir comment tu comptes t'y prendre, tu couples un capteur de position au rotacteur et tu motorises le tout ??? via un PIC et une interface MIDI pour aligner les niveaux a la norme ????

ça doit être un peu le bord... a réaliser quand même, surtout pour le rentrer physiquement DANS un module API500, non ??

mais ça m’intéresses ..... d'autant plus si pour rester dans l'esprit, si les sauvegardes MIDI sont faites sur un bon vieux 1040 ST !!! ( comprennes qui pourra !! )
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 26
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 01 Sep 2011, 23:29
Salut L'Entropique,

Voici donc un synoptique précis de la structure de gain d'un NEVE 1073, n'ayant pour différence avec l'original que les 20dB de moins de gain, car jugé inutile au jours d'aujourd'hui....



Comme vous pouvez le constater, il y a 3 étages différents de commutation de gain, faisant appel à un rotacteur GRAYHILL de 3 x 12 positions.
Ce qui me fait dire qu'en midi..... C'est pas gagner,sauf si l'on pilote un poteur qui fait pivoter le rotacteur, et là au niveau mécanique, encombrement, consomation, difficulté, c'est pas gagné!!!!

La nouvelle version des NEVE 1073 au format 500 fait appel a un rotacteur à 1 seule fois 16 position, mais derrière se cache une multitude de relais pour faire le reste.... Ce qui en DIY n'est pas vraiment très économique, mais tout a fait possible, il suffirait de se pencher sur le réseau de commutation. Economiquement a petite échelle, ça n'est pas rentable. Mieux vaut rester avec le GRAYHILL.,

Voila mon avis,
@+
Yves J
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 272
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 01 Sep 2011, 23:48
Wouaw réponse super rapide, merci !!
Techniquement c’est bien ce que je pensait ( pour les étages de gain mais aussi pour les astuces de la version 500, et puis surtout pour le Bor.... de la commande en MIDI !! ).....

Sinon, comment se passe la tournée ???

A+
avatar
Fondateur
Partage : 7668
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Jeu 01 Sep 2011, 23:52
@ Entropique tu parles de mon ordi..?



Quant à toi Yves merci pour le schéma et ton avis (éclairé) sur le rotacteur...


_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 272
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Ven 02 Sep 2011, 00:02
Very Happy J'adore ces deux photos !!

Je sais pas pourquoi mais j'ai un faible a la fois pour les bon vrais commutateurs avec des résistors bien sérieux montés dessus... plus qu'un potar ( ou alors bonjour le prix ! ) , et puis le ST !!!! je vois que l'on a les mêmes références Papa !!

Fab'
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 26
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Ven 02 Sep 2011, 11:24
Hello Messieurs,

Cool PPJ la belle photo du rotacteur avec ses pont de résitance, mais alors là, bonjour le temps de cablage, c'est d'ailleur comme cela que procédait Rupert Neve à l'époque!!

Moi j'utilise ces rotacteurs là, qui sont chers, mais IRREPROCHABLES!!!



Il existe également en version flat où l'on peut implanter les résistances, mais sur les NV73 que j'ai construit, c'est la version PCB, et ça donne ça:



Et peuplé, ça donna ça:



avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1057
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Ven 02 Sep 2011, 11:32
madees a écrit:Ouep, 1040, 520, puis Amiga 500 (qui avait une vrai carte son, j'avais même une extension pour sampler avec, et 4096 couleur sortie vidéo composite ouah de quoi faire baver au sens propre comme figuré) effectivement il faudrait faire un sujet pour les trentenaires

Pour en revenir à l'automation, ma proposition était de passer du temps avenue des pyramides pour étudier la solution pertinente !
Je n'ai pas réfléchit plus que ça sur la problématique, mais il y a surement des solutions simples (sélections de deux gains différents obtenus par deux rotacteurs, ou juste un pad télécommandé...)
Je pense en effet que automatiser le rotacteur (avec détection de la position) serait une usine à gaz qui ne rentrerais surement pas dans un module 500. Pour ceux qui s'aventureraient dans un gain totalement automatisable, je dirais de remplacer le rotacteur par un fader automatisé ! (ou un VCA, RDAC ou DCP (potentiomètre à commande numérique))

Et oui cela mettrait surement en œuvre des relais, un PIC, une interface midi, mais plutôt des commandes envoyées par la console aux changements de scène qu'un atari !
Ingénieux sur qui on peut compter
Ingénieux sur qui on peut compter
Partage : 272
Voir le profil de l'utilisateur

Re: DIY (Do It Yourself)

le Ven 02 Sep 2011, 12:35
Salut,

Bien vu le coup du VCA, même si du coup ce serait plus vraiment la même bestiole .....

pour le rappel des snapshots , évidement que ce serait depuis la console, sinon je vois pas bien l’intérêt !!

Le coup de l' ATARI c’était juste une boutade , un brin nostalgique de l’époque ou j'avais encore des cheveux !!! !! afro
Contenu sponsorisé

Re: DIY (Do It Yourself)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum