Loading

Partagez
Aller en bas
Moderateur Global
Partage : 613
Voir le profil de l'utilisateur

Principales classes d'amplifications en audio pro

le Ven 20 Fév 2009, 15:32
Il est très fréquemment utilisé en audio pro trois types d'amplifications dans les préamp, compresseurs...

Classe A: Il n'utilise qu'un seul tube (ou transistor) pour amplifier le signal. Cette amplification est très précise, la majorité du temps utilisée pour des amplifications de faibles puissances. Attention à vos doigts car même s'il n'y a aucun signal qui rentre dedans, le tout chauffe quand même! Bien pratique en hiver. Beaucoup utilisé pour les préamplis.

Classe B: Il utilise 2 tubes tubes (ou transistors) en montage "push-pull". Un des tubes traite toute la partie positive du signal, et l'autre toute la partie négative du signal. Il a comme particularité de distordre plus ou moins selon le matos le signal à moyenne intensité ce qui nous donne des merveilles avec les compresseurs vintage classe B (type altec 436c et oui toujours lui! et les autres), une valeur ajouter certaine sur la couleur du son en sortie de compression.

Classe AB: C'est un mixe des deux classes précédentes, à faible puissant il fonctionne comme un classe A, et à forte puissance comme un classe B.

Classe D: Pas trop de connaissances perso mais je sais qu'il est souvent utilisé en amplification pour les sub et le matos hi-fi. Après je ne connais pas trop le traitement électronique, mais il y a des modulateurs PWM et le signal est comparé en entrée/sortie puis restitué en passant par des filtres. Si quelqu'un a des infos en avant! ( Allez Quentin :p )


A très vite!

Ps: n'hésitez pas à proposer des sujets qui vous intéresserait Wink


Dernière édition par Prodor le Ven 20 Fév 2009, 16:03, édité 2 fois
avatar
Co Adminateur
Partage : 847
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Ven 20 Fév 2009, 15:43
Excelente explication, mais je crois que tu oublie la classe D (pas mal utilisée), je te laisse continuer... :animatedwink:
avatar
Fondateur
Partage : 7668
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Sam 21 Fév 2009, 00:13
Classe D ici:
http://uuu.enseirb.fr/~dondon/puissance/ampliclasseD/ACLD.html


_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
Donateur
Partage : 59
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Dim 01 Mar 2009, 13:18
Merci pour ces post (Papa,Prodor,et les autres)Cela me permet de mieux comprendre certains discours!!!Continuez , c cool !
avatar
Fondateur
Partage : 7668
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Jeu 05 Mar 2009, 18:58
Qu y a t il à la suite du menu Doctor Prodor...?

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
Co Adminateur
Partage : 3762
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Sam 28 Mar 2009, 18:01
La classe D était peu utilisée en audio il y a quelques années, du fait de sa piètre qualité (disto, bande passante réduite, donc plutôt réservé aux applis puissance moteurs, blocs gradateurs...). Mais les Digam de Powersoft ont fait avancer les choses avec un hachage à fréquence très élevé, permettant d'obtenir des résultats "corrects" dans la bande 20-20k Hz.

E, F, pas utilisés en audio

La classe G est une variante de A, avec switch sur deux alimentations de valeurs différentes. C'est un peu le principe mis en œuvre sur les amplis VZ de Crown, sauf que les VZ ont plusieurs paliers d'alimentations (cf plus loin la classe TD, ou les paliers deviennent continus)

La classe H est dite "a découpage", c'est là que les technologies ont le plus évolué ces dernières années (CAMCO, QSC, CPS chez EV, CTS chez Crown...)

Classes D et H sont mis en œuvre dans les amplis LA4 et LA8 (OEM des CAMCO Q-Power 6 et Q-Power 10)

La classe I est propriétaire de Crown, je vous invite à lire ce document récapitulatif des classes précédentes et explicatif pour cette classe :The class I amplifier

Une classe propriétaire qui doit vous tenir à cœur : la classe TD de Lab Gruppen ("Tracking class D"). C'est en fait un ampli classe AB pour la partie signal (donc purement analogique), dont l'alimentation est obtenu en découpage, suivant le principe de la classe D, avec une valeur d'alimentation variable (d'où le "tracking").
Plus d'infos : Technology Brief - Class TD, Regulated SMPS and Intercooler Explained
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1057
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Mar 04 Aoû 2009, 06:37
et la classe T issu d'une puce integré proposé par des taiwanais depuis a peut près deux ans.
rendement de 98%, son exceptionnel, mêlant des transitoires rapide et l'absence de distorsion par harmonique impaire (avantage du transistor et de la lampe).
utilisé pour la hi-fi haut de gamme
très économique
limité a approximativement 10w par canal
c'est une sorte de classe D avec suréchantillonage. intégré dans un chipset unique.
j'utilise le Trends audio TA10 pour pousser mes NS10, et franchement ça pousse vite et bien. mieux qu'un traditionel Amcron en classe A de 2*100W
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 649
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Mar 04 Aoû 2009, 09:08
j'aimerais bien écouter tes NS10 poussées de la sorte, est-ce que les aigues crachouillent toujours autant...?
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1057
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Mar 04 Aoû 2009, 09:23
ba ça reste des NS10, le medium, super, la phase, super, le reste ba...c'est des NS10
on y gagne quand même pas mal, les transitoires sont bonnes même a faible volume alors qu'avant avec mon amcron, il fallait pousser fort pour que ça soit un peut dynamique (et du coup les aiguës saturent)
et le grave est plus dense, même si il reste sous représenté.
avatar
Moderateur Global
Partage : 2385
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Mar 04 Aoû 2009, 15:01
J'ai un amis qui c'est fait un ampli hifi avec ça, de la taille d'un disque dure.
Et j'avoue que c'est vraiment pas mal.

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
Co Adminateur
Partage : 3762
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Sam 26 Sep 2009, 17:24
la classe T issu d'une puce integré proposé par des taiwanais
la classe T, comme Taiwanais

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
Commence à être accroc
Commence à être accroc
Partage : 87
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

le Lun 27 Fév 2012, 19:16
Prodor a écrit:
Classe A: Il n'utilise qu'un seul tube (ou transistor) pour amplifier le signal. Cette amplification est très précise, la majorité du temps utilisée pour des amplifications de faibles puissances. Attention à vos doigts car même s'il n'y a aucun signal qui rentre dedans, le tout chauffe quand même! Bien pratique en hiver. Beaucoup utilisé pour les préamplis.


petite précision car cela est inexacte : la classe A peut n'utiliser qu'une seul transistor ou tube (dans ce cas la on dit qu'elle est single-Ended) mais est très couramment fait avec 2 transistor ou tubes (Push-Pull).
Par contre à l'inverse à ma connaissance on ne peu pas faire de classe B ou AB avec 1 seul transistor facilement (c'est "possible", mais ça ne serait pas terrible... ),
la différence entre un circuit en classe A ou en classe B (ou AB) sur un montage Push-Pull ne dépend pas du schéma mais du point de polarisation (le courant traversant le transistor au repos)

On peu donc dire que quand on à un single-ended, on est sur d'être en classe A, par contre quand on a un Push-Pull, on est sur de rien avant d'avoir calculé le courant de repos.
Contenu sponsorisé

Re: Principales classes d'amplifications en audio pro

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum