Loading

Partagez
Aller en bas
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1057
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Dim 13 Fév 2011, 12:45
j'ai bien l'impression que c'est exactement les mêmes Eq/Comp/gate/Fx de la 01v96 a la PM5Drh (PM1D, je connais pas assez)
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 689
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Dim 13 Fév 2011, 13:05
riata a écrit:j'ai bien l'impression que c'est exactement les mêmes Eq/Comp/gate/Fx de la 01v96 a la PM5Drh (PM1D, je connais pas assez)

Même si tu avais raison, ces élements dépendent directement de ce que leur envoi..... le..... le..... préampli !
Et comme ce dernier n'est pas le même, ils ne vont pas réagir de la même manière.

(J'suis pas sûr d'être bien clair, là... si ? )
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1057
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Dim 13 Fév 2011, 13:09
sisi, c'est mon avis aussi. l'eq de la PM5Drh sonne quand même mieux grâce a la qualité globale de la console. mais je pense que les algos en jeux sont les même.
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1212
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Dim 13 Fév 2011, 14:13
hello
comme je l'ai dit plus haut le but premier de mon post n'était pas de comparer directement une console numérique entrée de gamme avec une tranche de console haut de gamme qui coûte à elle toute seule plus chère que la console complète avec son flight-case...(d'ailleurs : en dehors des bizarreries du Type2 il y a plus de similitudes que de différences en graphique de mesure => ceci étant dit : ces bizzareries du EQ-Type2 sont plus ou moins les mêmes sur d'autres consoles Yamaha des séries /96!!!)

sinon pour répondre directement à la question (Yves) de la qualité des eq
voici mes expériences perso (ça vaut ce que ça vaut sans être une vérité)
-- selon beaucoup de gens (et selon Yamaha) les EQ des DM1000 et 2000 seraient meillerus que celles des 01V96 !! perso je ne perçois aucune différences l'un est aussi mou que l'autre ! (je manque peut-être de compétences ou de feuilles?)
-- j'admets volontiers que la PM5D a des correcteurs un peu meilleurs (que sur la 01V96) mais c'est presque insignificatif; par contre les preamps et la sommation sont effectivement bien meilleurs (ce qui joue énormément sur la perception d'une source et d'une correction à l'intérieure d'un mix!!)
-- en somme et pour généraliser je dirais pour les correcteurs (pour moi et en travail de mix-live):
01V96, les DM, les LS ou les M7 c'est du pareil au même en ce qui est des EQ !! les PM5D RH peut-être un poil mieux ?? (mais je les range dans la même case) mais restant assez loin encore des Digico ou Soundcraft Vi ou MH
=> une fois de plus, comme le souligne Yves : la qualité du préamp est vraiment important et ne pas à négliger
mais mais mais:
en comparant les correcteurs (comparable au niveau prix) d'une M7CL, ou PM5D ou DM2000 d'une part
et d'une MH3, MH4; ou ML5000 PM3500 d'autre part (pour ne nommer que ce que je connais) il n'y a pas photo ; alors réellement pas photo du tout et c'est vraiment différent (même en n'allant pas jusqu'aux Heritage et XL4...)
autant pour la précision, la musicalité et l'efficacité des eq : l'analogique l'emporte

mais peut-être pensez-vous différemment ???

et pour répondre à Geoff sur son message
Mais au final les différences sont minimes pour ne pas dire négligeables, par rapport aux différences liées au choix des concepteurs.
selon toi ce serait donc un choix de concepteur que deux filtres combinés assez large du genre Q=0,7 (un de -6dB à 100 Hertz et l'autre de-10dB à 1000 Hertz font finalement un notch très étroit de -27dB à 400Hz comme c'est le cas chez Yamaha-numérique ??
ou que deux filtres combinés, l'un positif l'autre négatif avec le même gain et le même Q et la même fréquence "fabriquent" finalement un +9dB sur la fréquence ??
un choix de concepteur ? dans quel but ?
ça me semble un peu invraisemblable et bien que je ne connais qu'une petite partie du matériel, je n'ai jamais encore vu ce genre de mauvais comportement dans les EQ analogique du marché

et dans ce cas précis la différence entre le XL42 et le Yamaha numérique ne peut pas être qualifié de "négligeable" à mon avis!

et une petite nota : je ne lance pas un débat inutile du genre analogue contre numérique; je travaille moi-même à 80% avec des outils numériques (consoles, amplis, proc et traitements etc) et j'ai pas du tout envie de retourner dans le moyen-âge !!!! (et puis je sais et je suis persuadé que la technologie avance pour nous apporter du "mieux" pour demain !! (on n'est heureusement plus dans l'époque des Promix et il fallait bien passer par là !!!)
mais fouineur par passion je mets juste le doigt sur certains points et différences intéressants (et parfois stupéfiants) - et je me pose aussi la question pourquoi certaines consoles assez chères ont de si mauvais correcteurs eq (encore de nos jours!) ?? serait-ce un choix de concepteur ?
avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Dim 13 Fév 2011, 16:39
Je pense que le "choix de concepteur" est celui de s'arrêter à un produit, c'est à dire de décider à quel niveau on considère qu'un produit est fini, répond au cahier des charges.
Aucun produit n'est parfait, donc il faut bien a un moment décider que l'on a atteint le niveau voulu, que l'on arrête de chercher à l'améliorer, lui rajouter des fonctionnalités... Quelques fois il y a même des "retours en arrière" parce que l'on se rend compte que les coûts de production seraient trop important, hors marché, la date de sortie du produit repoussée...
Le numérique n'est qu'une approximation quantifiée de la réalité analogique, et il appartient au concepteur de décider ce qui est acceptable comme niveau d'approximation.
Le concepteur peut très bien décider que les "effets secondaires" que Ziggy souligne ne sont pas gênants car ils ne correspondent pas à une utilisation normale du produit, et que dans le cadre de 99% des utilisations qu'il en est fait, ça "fait le job", donc d'arrêter là le développement pour passer à la production...

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
Moderateur Global
Partage : 1221
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Dim 13 Fév 2011, 20:12
ziggy a écrit: et pour répondre à Geoff sur son message
Mais au final les différences sont minimes pour ne pas dire négligeables, par rapport aux différences liées au choix des concepteurs.
selon toi ce serait donc un choix de concepteur que deux filtres combinés assez large du genre Q=0,7 (un de -6dB à 100 Hertz et l'autre de-10dB à 1000 Hertz font finalement un notch très étroit de -27dB à 400Hz comme c'est le cas chez Yamaha-numérique ??
ou que deux filtres combinés, l'un positif l'autre négatif avec le même gain et le même Q et la même fréquence "fabriquent" finalement un +9dB sur la fréquence ??
un choix de concepteur ? dans quel but ?
Bon, alors, je ne suis pas dans la tête du concepteur de l'EQ type II, donc je ne peux qu'imaginer (d'autant plus que curieusement Yamaha n'en a pas profité pour faire un white paper sur le sujet).
Il me semble que c'est la réponse du berger à la bergère par rapport à Lake avec leur raised-cosine EQ. L'idée directrice est de faire des courbes de réponse telles qu'il y ait une interaction réduite entre bandes adjacentes. C'est ce que Yamaha déclare, et qu'ils ont donc parfaitement loupé!
Pour moi, c'est typique d'un développement de programmeur, qui s'attache à parvenir au but souhaité, sans se rendre compte qu'il a au passage saccagé des principes de fonctionnement dont il n'a rien à cirer et même qu'il ignore probablement, mais que nous tous, en tant que sondiers considérons comme inhérents au bon fonctionnement d'un EQ.
Apparemment, le type I ne fait pas çà, même si en règle générale, les largeurs de bande sont plus larges que ce à quoi on pourrait s'attendre. Si le développeur a pris comme définition du Q la définition (erronée!) qui traîne presque partout, ce n'est pas étonnant - mais çà, c'est un autre débat.
Cela me rappelle très précisément la sortie d'un CuBase (4 ou 5, je ne sais plus) où les EQ avaient un comportement anarchique; en gros , au lieu de faire la courbe en cloche bien connue, on avait une "sinusoïde", qui passait bien par la bonne valeur correspondant à l'affichage, mais inutilisable. Le développeur (pas Charlie) contacté a admis ne pas avoir vérifié la courbe et s'être contenté de programmer une équation trouvée dans un ouvrage de référence.
Donc bien sur, ce n'est pas le choix du concepteur de faire des courbes qui ne se combinent pas bien, parce qu'à l'évidence, il ne sait même pas de quoi il est question; son design brief était autre, il l'a fait et s'est contenté de vérifier que çà collait à son brief.
ça me semble un peu invraisemblable et bien que je ne connais qu'une petite partie du matériel, je n'ai jamais encore vu ce genre de mauvais comportement dans les EQ analogique du marché
Certainement, parce qu'il faut se lever tôt et se gratter le crâne pour arriver à faire çà en analo. Smile
Mais... Le Pultec EQ1P a la propriété d'avoir des potentiomètres séparés de boost et de cut dans les graves. Et les courbes de boost et de cut ne sont pas parfaitement complémentaires - en plus, le décalage dépend de la position choisie pour la fréquence. Ce qui peut être considéré comme un défaut, et en tout cas est déroutant pour quelqu'un qui n'est pas prévenu, s'avère être une des raisons pour lesquelles les possesseurs d'un tel appareil y tiennent comme à la prunelle de leurs yeux.
et dans ce cas précis la différence entre le XL42 et le Yamaha numérique ne peut pas être qualifié de "négligeable" à mon avis!
Lorsque j'ai parlé de différences négligeables, c'est entre un filtre analogique et son émulation numérique (à condition, bien sur, qu'elle soit faite dans les règles). Je peux dire que lorsque j'ai mesuré les EQ des Drive Rack, des XTA, des Sounweb, des premiers DME, du DMS26, les courbes étaient tout à fait conformes à ce qu'on aurait pu faire en analogique. En particulier la différence entre les courbes du KT DN9340 et celles des DN27 et DN360 qu'il émule sont négligeables. Je ne pourrais pas en dire autant de certains autres appareils... ce qui prouve qu'il faut avoir une vraie connaissance de l'audio pour faire du DSP qui marche.
Je pense simplement que les développeurs de Yamaha n'ont pas du tout pris pour modèle le XL42. Mais de la même façon, un EQ Soundcraft n'a pas la même réponse qu'un EQ MIDAS. Qui a tort, qui a raison? Je ne peux pas y répondre, mais c'est comme la cuisine, il ya plein de façons de faire le cassoulet...
je me pose aussi la question pourquoi certaines consoles assez chères ont de si mauvais correcteurs eq (encore de nos jours!) ?? serait-ce un choix de concepteur ?
Là, c'est ton jugement - et celui de beaucoup d'autres - contre celui des gens qui font la définition de produit chez Yam. Je pense que quelque part dans la hiérarchie Yamaha, il y a des mecs qui disent: mission accomplie... Donc tu as raison de l'ouvrir haut et fort, pour que çà arrive aux oreilles de Mr Yamaha et qu'il fouette son équipe de développement de consoles.



avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1212
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Dim 13 Fév 2011, 20:28
merci Geoff pour cet apport bien enrichissant !! Very Happy

tu l'auras compris : certaines de mes questions ne t'étaient pas destiné personnellement mais étaient plutôt de l'ordre rhétorique

par contre je pense qu'on est toute de même d'accord qu'il est assez insupportable (qu'il puisse être même dangereux) de se retrouver avec un eq aux réactions absolument bizarres et imprévisibles

rien d'extraordinaire de coupler un filtre à 100Hz avec un autre à 1000Hz....; et bien qu'un Notch de -27dB est relativement inoffensif, j'avais trouvé aussi des combinaisons qui faisaient ce genre de bond vers le haut... et là on ne rigole plus quand le gros larsen te fouette !! :face: Suspect

du reste : l'évolution des dernières générations de consoles numériques notamment les SD, les I-Live et les Vi montrent bien qu'on peut faire bien mieux que certains standards qui s'enlisent et qu'il serait temps pour certains constructeurs de se bouger les méninges....

et juste pour ne pas râler gratuitement: il ne faut pas oublier toute l'avancée en technologie qui a été fait par Yamaha => du gros boulot de R&D sans aucun doute et qu'il faut saluer !!!
depuis les premières Promix aux dernières séries /96 il y a du chemin parcouru !!
raison de plus de ne pas s'arrêter en route !! (et même si j'aime pas leur eq , je fais quand même une grande partie de mes plans sur une de leurs consoles)

vu le prix de certaines consoles et vu certaines avancés technologiques (par exemple de certains concurrents) je trouve qu'il est légitime de demander plus de perfectionnisme et plus de qualité !
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Sam 08 Déc 2012, 22:18
Excellent tuto ! C'est le premier article que je lis sur ce forum et ça démarre fort !
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Sam 08 Déc 2012, 22:52
Concernant les différences entre la qualité de la réponse des corrections sur 01v96, dm1000, dm 2000 ou m7cl, je rejoinds ziggy. No différences à mes oreilles !
Après je bosse souvent entre des DM et une Midas Heritage et là ... comment dire...
Bah sans prendre en compte la qualité des préamplis ( ok j'abuse ) Quel confort et quel répondant sur les midas heritage !!! Et ne me dite pas qu'un visuel comme on a sur yamaha numérique vous apporte une autre confort ... C'est clairement l'inverse !


Dernière édition par oabey le Lun 10 Déc 2012, 04:40, édité 1 fois
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 220
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Lun 10 Déc 2012, 02:33
D'où la nécessité de NE PAS égaliser (en numérique), mais de choisir précisément le capteur en fonction de la source.

_________________
"La Pataphysique est à la métaphysique ce que la métaphysique est à la physique."
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 220
Voir le profil de l'utilisateur

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

le Mar 11 Déc 2012, 18:12
De même que je demande toujours un Eq graphique analogique, genre DN 370 (donc externe cqfd) pour la face, sur une régie numérique. Et puis, mais HS, au moins une vraie reverb genre pcm 91. Cool

_________________
"La Pataphysique est à la métaphysique ce que la métaphysique est à la physique."
Contenu sponsorisé

Re: [TUTO] Les Différences entre un eq-analogique et un eq-numérique

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum