Loading

Partagez
Aller en bas
avatar
Donateur
Partage : 696
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mer 09 Déc 2009, 07:14
ta vidéo est horrible madees !!
comment peut on en arrivé la !! faut vraiment qu'un des deux soit c...
sinon j'ai pas une super experience des retours sur grosse scène donc je voulais vous soumettre ma stratègie afin d'avoir votre avis.
j'ai égalisé un peu mes retours (ps15) plus side en alpha
j'ai mis des coupe bas (sur les sorties d'eq de la M7CL) sur pas mal de retour genre choeur, guitare, clavier, lead, a 95hz. et j'ai laissé pleine bande pour basse batterie, percu. et j'ai envoyé dans les sides "de base" kick, snare basse de facons a ce que tout le monde est quand meme du bas sur scéne sans trop polluer la face (en essayant au moins)
a priori ca l'a fait pour a peu pres tout le monde ( a part un clavier sourd comme un pot)
votre avis, please
avatar
Moderateur Global
Partage : 1044
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mer 09 Déc 2009, 10:04
Je pense qu'il y a autant de technicien que de façon de mixer la face ou les retours, le son reste une philosophie.
Il n'y a pas de règle établie, bien heureusement, sinon il n'y aurait plus qu'a mettre des robots derrière les consoles.

Ce qui va être parfait pour un artiste ne va pas l'être du tout pour un autre, un exemple tout bête, j'ai fais les retours cet été sur un festival pendant 8 jours, 3 à 4 groupes par jour, ce qui fait une trentaine de groupes à mixer en retour (une seule fois de l'accueil), ben je crois que je n'ai pas mixé deux fois pareils, entre ceux qui avait des ears seulement, des ears + wedges, seulement un wedges, deux wedges, ceux qui voulait des sides, les batteurs qui voulait un drum fill, ceux qui voulait des effets.... bref autant de façon différente d'aborder les retours.

Après c'est notre expérience et notre capacité de dialoguer avec les artistes avant le show qui va faire la différence, à nous de rassurer l'artiste, de voir avec lui et les musiciens leurs habitudes de travail, il y a également le style de musique, on va pas mettre de drum fill ou un kick et une snare énorme dans les sides pour un groupe de jazz, idem pour les micros utilisés, pour un chanteur avec un SM58 ou un KMS105 on va pas attaquer nos équal wedges de la même manière.

Ensuite comme tu le dis jojo, il y a des musiciens qui sont sourd et qui veulent s'entendre fort, à nous de trouver des compromis, des astuces pour ce genre de musicien :

Astuce 1 : un mec qui à déjà un niveau de cheval dans son retour, et qui demande encore plus de guitare, le truc c'est plutôt que de monter la guitare, tu baisses tout le reste.

Astuce 2 : le fader virtuel : il te demande plus de guitare dans son retour, tu met la main sur le fader et tu fais semblant de le monter en le regardant dans les yeux... tu verra la plupart du temps le musicien est persuadé que tu as monté. (à éviter lorsque le musicien fait 1 tête de plus que vous et a la carrure de stalone )


Tout ça pour dire que les retours sont loin d'être facile et qu'on joue avec les oreilles des artistes, leurs balancer un jolie larsen dans les oreilles est limite un attentat.
Je rajouterais qu'il y a également les marques de matériel, les références qui rentre en compte, que ce soit pour les ears, wedges, side, fill etc... on aborde pas non plus les choses de la même manière avec un 12" ou un 15"
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 355
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mer 09 Déc 2009, 14:50
salut je debarque un peu tard dans le post, je suis de l'avis de ceux qui coupe le moins de frequences sur le 31 bandes, la tranche d'entrée de la console est pas là pour rien, couper du bas sur les graphiques ca fonctionnait sur les DS1 mais de nos jours un 115 HiQ sonne terrible puis suivants les presets il y a deja des coupures a 100 Hertz j ai une petite preferences pour les 112 Xt je trouve qu'ils ont plus de patate
maintenant il y a differentes facon de faire les Anglais reste flat partout même sur le SM 58 et ca marche aussi...et dans l'idée de servir un musicien en relation avec le gars de face je dis oui, c'est presque evident que si le musicien n'arrive pas a avoir des sensations sur scenes comment il en fait profiter le public qui lui rend a son tour et c'est parti pour un concert de fou

je bosse aussi sur du 112 P là c est un peu different les enceintes amplifiers ont la facheuses tendances a essayer de rectifier le spectre mais là aussi le moins de coupures possibles et surtout le placement des wedges parfois il suffit de pas grand chose pour que le musicien soit a la bonne distance et profite du rendement maximum du wedge

au niveaux des gains d entré certains travaille avec de petits gains, de mon cote je preferre avoir un bon gain, avec le minimum de traitement, histoire de faire travailler correctement les preamps, ca depend aussi de la console
les retours c est super instructif
avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mer 09 Déc 2009, 18:13
Astuce 2 : le fader virtuel : il te demande plus de guitare dans son retour, tu met la main sur le fader et tu fais semblant de le monter en le regardant dans les yeux... tu verra la plupart du temps le musicien est persuadé que tu as monté. (à éviter lorsque le musicien fait 1 tête de plus que vous et a la carrure de stalone )

Sinon ça se passe comme sur la vidéo ! :twisted: lol

couper du bas sur les graphiques ca fonctionnait sur les DS1 mais de nos jours un 115 HiQ sonne terrible puis suivants les presets il y a deja des coupures a 100 Hertz

Couper du bas sur un graphique ça a toujours été mauvais, quelle que soit l'enceinte ! ça fait pas du tout la même chose qu'un HPF, des ondulations en fréquence et en phase, donc une réponse impulsionnelle dénaturée aussi...
Et on ne peut pas comparer une enceinte alimentée sans processeur sur un vieux crown de 300 w avec un ampli procéssé moderne beaucoup plus puissant !
Il y a des presets retour qui coupent à 100 Hz ?!

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 355
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mer 09 Déc 2009, 18:27
mon intention n'etait pas de comparer....

pour les 115 tu as un preset monitor coupé a 100 Hertz je me souviens plus du nom
avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mer 09 Déc 2009, 19:05
Mince alors, et ça chauffe pas trop ? le HP ne doit plus ventiler beaucoup...

Merci à tous pour vos infos !

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
Donateur
Partage : 696
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Jeu 10 Déc 2009, 09:29
merci ific pour tes infos, le coup de baisser les autres instru dans le mix pour faire resortir une voix ou autre, je l'ai beaucoup pratiqué ce week end parce que 4 ps15 devant pour un plateau de 14m de large c'est pas de trop
avatar
Moderateur Global
Partage : 1044
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Jeu 10 Déc 2009, 15:54
de rien jojo:)

ben surtout qu'après 1 heure de balance les mecs n'entendent plus rien, donc ils n'arrêtent pas de demander du niveau de cheval, alors qu'il suffit de baisser le reste pour entendre ce qu'ils veulent réellement car souvent au début ils veulent tout entendre dans leur wedge alors qu'en fait il faut juste doser avec les retours des autres, des sides (lorsqu'il y en a), les amplis instru, l'acoustique de la scène et les éventuelles repisse de la face qu'ils peuvent entendre.
au bout du compte ils n'ont pas besoin d'énormément de chose mais le fait de tout demander les rassures Smile

En plus ça te permet d'avoir un peu plus de marge le soir du show.
avatar
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 51
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Dim 20 Déc 2009, 15:53
En ce qui me concerne, le coupe bas, c'est avant tout à la tranche. L'Eq reste le plus droit possible. En règle générale, avec des consoles numériques et des wedges modernes les Eq param doivent suffire...

Dernière chose : 1 patte d'ampli = 1 wedge (en passif) ou 2 pattes d'ampli = 1 wedge (en actif). Pas de link au wedge dans la mesure du possible.

Là vous avez un genre de patate énorme en respectant le spectre de tout ce que vous sonoriserez (Pour moi : fonctionne sur tous les styles musicaux)

Cela dit, ce n'est que ma façon de voir les choses et il est évident que ce n'est pas une règle.... LA règle c'est l'adaptation et "fo que les zicos soient content"
avatar
Ingénieux trés motivé
Ingénieux trés motivé
Partage : 104
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mar 22 Déc 2009, 11:16
"Euuuuh tu bossais avec Babkine?
Cest mon pote au percu (xav sanchez)jem eclate avec lui....un grand monsieur et que dire de mon Steph(le chauve dir. artistique)aaaah que du lourd au niveau souvenirs,cela merite un petit café..!"



Oui, PPJ, c'était bien Serge. Je l'ai accueilli sur cette date, et c'est vrai qu'on s'est bien marré ! Super Monsieur !!! que du bonheur de bosser avec des gens comme ca !
On s'était déjà croisé avant, mais impossible de se rappeler sur quoi ... on y a passé 2 jours et c'est pas revenu !!
Quant aux percussionnistes : La claque !! ca joue grave ... j'ai été super surpris car je ne m'attendais pas du tout à cela.

Donc si tu le croises, passes-lui le bonjour de Bretagne !
avatar
Fondateur
Partage : 7668
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mar 22 Déc 2009, 11:18
With pleasure...
D ailleurs le studio qui a cramé c est la ou a été enregistré le dernier album de "Ma Guitare S appelle Revient"!!

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 4
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 17 Mai 2010, 17:56
Salut a tous ,
Je me situe plutôt dans la catégorie débutant mais voici ce que je fait.
Quand je fait des retours moi je fait en priorité des coupe bas sur mes tranches en fonction de l'instrument à sonoriser.
Cela represente déjà 90% du travail et les risques de larsens sont déjà grandement réduits.
Ensuite je me balade ou un collègue et on test les départs de larsen.
Au début léger et ensuite on lui met bien dans la geule.
En général il y a 3-4 fréquences a tailler dans les EQ et puis c'est Rock & Roll
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 49
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 17:20
Bonjour,

Très intéressant ce sujet sur la méthodologie en sonorisation retours !
bon je me réveils un peu trad, mais bon...

Moi j'avais une question concernant les sides, quand est ce que vous considérez que les sides sont utiles ?
Si la réponse c'est "tout le temps !" vous pourrez me dire ce que ça apporte comme confort sur scène et ce que vous mettez dedans "en général" ou en gros (je sais que ça change tout le temps suivant plein de truc, mais il doit bien y avoir une vague généralité....)

Parce que moi qui fait que de petite scène avec 4 aux et 6 retours au grand max, je n'ai jamais utilisé de sides et je me pose la question "ça serait plus confortable ou pas ?" en sachant que ça fait sortir du matos en plus...
Et sinon pour madees, moi je pense que un honte 80Hz pour les retours c'est suffisant... (mais en même temps je fais les retours depuis la façade, alors....)
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1212
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 18:06
madees a écrit:Mince alors, et ça chauffe pas trop ? le HP ne doit plus ventiler beaucoup...

Merci à tous pour vos infos !
hello Math
je vois ce genre d'argument de temps à autre et il y a un truc que je ne comprends pas bien (même si l'argument semble logique du point de vu déplacement membrane): si dans le cas d'un High-Pass un peu haut, la bobine sera moins ventilé et serait donc plus en danger, ce serait encore 4 fois plus le cas en utilisation en diffusion ou on va très souvent beaucoup plus fort en gain (et où le facteur crête est souvent encore plus petit (=> plus de compression !!) qu'en utilisation retour
- des fréquences de coupures à 80 ou 95Hz pour du 15" ou 100 jusqu'à 120Hz pour du 12" sont chose fréquente (125Hz pour la DS12S, si je ne me trompe pas)
Math, est-ce que tu pourrais développer un peu, s'il te plaît ??

sinon, pour mettre mon grain de sel (je découvre le débat avec un an de retard, sorry... je fais pas mal de plateaux de retour:
donc, malheureusement, je n'ai pas vraiment de règle précise à proposer et je fais en sorte que ça sonne avec le moindre effort et par rapport à ce qu'il y a comme son sur la scène (donc ça dépend aussi un peu de la diff - distance, repisse, emplacement des Subs etc- et présence des sides oui ou non etc)
mais grossomodo je peux dire que :
avant tout : si possible je préfère de mettre un HP sur le circuits car les demandes sonores sont différentes selon les circuits et une affection du HP sur la tranche se répercute sur tous les crcuits (exemple le Kick; pour le Leader on pourrait mettre un HP à 70 ou 80hz, mais cela n'irait pas du tout pour le drum-fill du batteur ni pour les sides... et à contrario d'avoir un kick qui descend jusqu'à 40Hz aussi dans le wedge du Lead sera forcément polluant et gaspillage de Watts...) => en conséquence je mets un HP à 70 ou 80Hz sur le circuit Lead, un genre 40Hz sur le Dr-Fill (s'il y a Sub, sinon plutôt 50 ou 60Hz) et du 50 ou 60Hz sur les Sides (juste un exemple) - et sur le kick je n'en mets pas du tout ou à 40 si je dois booster un peu le grave pour le confort du batteur....
sur les circuits choeur ou vents, pourquoi pas mettre un HP à 100Hz si les musicos n'ont pas besoin de gros son grave et que tout ce que leur importe c'est d'écouter sa flûte sa trompette/sax soprano ou les voix etc.... ??

donc pour le circuit chant Lead j'en profite très souvent (quasi toujours) de mettre le HP du proc comme si l'enceinte était en bi-amp avec Sub... la DS15S ou la DS15 est donc dégagé de la lourdeur en dessous des 80Hz et ça envoi plus facilement le boulet pour le reste; valable surtout aussi quand il y a des sides (où on fera passer la batterie) ou quand les Subs sont pas loin et polluent déjà le son de scène
j'allège aussi souvent les bandes 25, 31, 40 et parfois 50Hz sur le graphique (quand je n'ai pas de HP) mais pas à l'extrême comme sur la photo du premier poste de Math (ce genre de réglage est à mon avis perso une abbération - ce genre de réglage à l'extrême atténue au moins jusqu'à 150Hz même si on s'arrête à la tirette du 40Hz!!; j'avais d'ailleurs fait quelques mesures pour démontrer les différences entre une atténuation par bande tiers d'octave ou hp que vous pouvez voir ici... -

et puis un wedge biamplifie se corrige différrement dans le grave qu'un le wedge en passif (rendu et efficacité dans le bas ne seront pas du tout pareil!!)
puis dernier point : à mon goût une MTD115 demandera moins de dégraissage en bas qu'une DS15 pour bien envoyer le bois; la MAX15 aussi devient un peu molle quand elle doit envoyer trop de grave; donc en dégraissant on gagne en efficacité (je trouve)
la PS15 par contre encaisse assez bien le grave mais devient rapidement désagréable dans le bas-mid (autour des 315Hz) et cela indépendamment du lieu...; une DS15S par contre encaisse tout ce qu'on lui envoit sans brocher; c'est un régal même pour le batteur quand on n'a pas de fill avec Sub - les corrections dans le grave seront donc plus de nature cosmétiques pour certains circuits (chants et vents) et pas nécessaire du tout pour d'autres...
etc etc etc

sinon réponse pour BEP : pourquoi des Sides ??
il y deux raison très importantes et valable pour les grandes scènes et l'extérieure
primo : les sides permettent de dégager certains son au gros gain des wedges (par exemple la basse, la batterie etc) et laisse donc plus de place pour les besoins individuels du musicien
et secundo l: les sides permettent de consolider le mix/son sur scène; en clair : au lieu d'avoir une multitude de sources différentes (les vraies sources plus les wedges) et un son qui change sans arrêt quand on se balade sur la scène; le plus gros de la rythmique, plus un peu de Lead si besoin, est repris dans les Sides - en gros c'est un petit mirroir de ce qui se passe en diff (ou quand tu es en situation club ou répète), ce qui apporte donc forcément du confort au musiciens


Dernière édition par ziggy le Lun 15 Nov 2010, 19:11, édité 5 fois
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 49
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 19:00
OK, pour les sides.
Donc en résumé, plutôt sur de la grande scène pour que tous les musicos ressentent bien la rythmique, même s'il sont un peu loin de la basse et la batterie. Et c'est encore plus vrai si les musicos ont tendance a ne pas rester statique.
C'est ça ??? => Donc ça ne serre a rien sur une scène exigu !?!

Merci Ziggy
EPB
avatar
Co Adminateur
Partage : 847
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 19:03
sur une scene exigu, il n'y a pas de place pour ça....Le plus souvent, une fois le backline et les zikos en place, on a deja du mal a mettre 6 ou 7 wedges, alors des gros sides...
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1212
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 19:16
quentin a écrit:sur une scene exigu, il n'y a pas de place pour ça...
...une fois de plus : cela dépend réellement des besoins
j'ai même un bon exemple concret:
pendant quelque temps je tournais avec un groupe où il y avait au moins une quinzaine de musiciens sur scène (parfois allant jusqu'au double....)
quand je suis arrivé c'était la galère et la pagaille : on ne peut pas forcément installer 15 ou 20 wedges; on s'est donc résolu de tout faire avec deux couples de sides et deux wedges et ça l'a toujours bien fait même sur les grosses scènes... (bon, on n'est pas obligé de dépouiller jusqu'au minimum !! (notre but était aussi d'avoir une configuration universellement valable, car mémorisable dans une console numérique...et indépendant de la taille du lieu...)
et le choix entre side et wedge ou un mélange intelligent entre les deux reste une chose à discuter et à regarder et cela même indépendamment du lieu (ou taille de la scène) - mais plutôt comme methode de travail

autre exemple dans le Trad et le Jazz parfois il peut-être intéressant de jouer putôt aevc des sides qu'avec des wedges personnels... le son de scène pourrait être plus naturel et plus aéré !! (n'oublions pas que chaque wedge va créer une nouvelle source supplémentaire !!!!!!)
tout dépend des besoins et habitudes d'écoutes des musiciens
(exemple : deux sides et un wedge peuvent sans problème remplacer 5 ou 6 wedges quand c'est géré avec intélligence et avec de bons micros et bonnes enceintes!) - et des sides sur pieds à cour et jar encombrent certainement moins que 5 wedges par terre !!!
avatar
Co Adminateur
Partage : 847
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 19:43
effectivement, mais ça reste des exemples un peu particulier, je parials de maniere generale...
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 49
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 19:47
Bin tiens justement, effet inverse, est il nécessaire d'avoir jusqu'à 6-7 retours sur une scène exigu ? Soit généralement un part musicos (c'est souvent leur demande)
Pour un pupitre de cuivres dans un groupe Ska punk par exemple, comment placez vous le ou les retours pour disons 1 trompette, 1 sax et 1 Trombone ?
en sachant qu'il y a déjà 1 batterie, 1 basse, 2 guitares, un chanteur et des cœurs sur une scène de 6x3 en gros....
En position normal, j'ai déjà essayé, c'est pas terrible... pas assez de recule, les cellules sont du coup proche des retours, leur instrument devant leur visage doit obstruer une partie de l'aigu ce qui fait qu'ils ne s'entendent pas assez précisément. Et difficile de monter le gain du a la proximité des cellules et des retours...
Enfin moi je peine, c'est de la que je me suis dis que une position en side de leurs retours serait p'être une solution, qui du coup gagnerait de la place si tu n'utilises pas de gros side (a scène exigu, généralement petite façade....) mais juste les retours posé sur pied a même le sol (et donc plus sur scène)
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 49
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 19:49
Oups, j'étais en train d'écrire quand Ziggy me répondait...
Encore une foi merci Ziggy de prendre du temps pour répondre !
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 492
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 20:00
Je m'écarte un tantinet du sujet pour faire une appartée entre parenthèse et guillemets trois petits points

Je bourre le mou du groupe avec qui je tourne/traine pour qu'à la prochaine résidence, je leur fasse essayer qqchose:
j'aimerai qu'ils se positionnent (enfin surtout le matos) de telle façon à ne plus avoir besoin de wedge ...
Je m'explique, plus de problème :
- de wedge en rade
- de dépendance du sondier retour qui (éventuellement) s'en cogne la nouille
- de "ah ouai mais ton son là il pousse pas" ou alors "sur ce coup là j'en ai pris plein la gueule" car ils baigneront dans LEUR jus (son)
- en plein concert de "mais je ne m'entend plus .... t'as bouger qqchose?!!"

Ils seront ainsi sur scène comme à la maison, DANS LEURS PANTOUFLES!
Et ils ne seront ni dépendant ni déstabilisé à chaque changement de plateau, lieu, sondier, etc etc ... toujours dans leur son !
Bon ok j'exagère ça ne fait pas tout, mais s'il ne manque plus que la voix et la trompette (pour mon cas). Et l'apport à faire et les pollutions s'en trouvent largement diminuées avec un son de plateau qui claque.

J'ai hate Very Happy Very Happy Very Happy

PS: c'est sur que sur un plateau de 18m avec des gusses qui courent partout faut du ear .... ou un road qui le suis avec son wedge ....
avatar
Modérateur
Modérateur
Partage : 1057
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Lun 15 Nov 2010, 22:38
ou deux bananes de dv en side
Commence à être accroc
Commence à être accroc
Partage : 100
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mar 16 Nov 2010, 00:01
"PS: c'est sur que sur un plateau de 18m avec des gusses qui courent partout faut du ear .... ou un road qui le suis avec son wedge ...."

ou des wedges qui couvrent les zonnes et cablés en sorties matrices.
Du coup tu peux suivre un mix(toujours un aux classique)en l envoyant dans la zonne que tu veux.(dans la matrice que tu veux).
C est une gymnastique en plus mais le road préfèrera sans doute cette solution.
Wink
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 492
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mar 16 Nov 2010, 22:54
c'était bien évidemment une boutade Wink
j'ai fait chauffé la bouteille de rhum hier soir (mdr) ...
Commence à être accroc
Commence à être accroc
Partage : 100
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Retours de scène - égalisation

le Mar 16 Nov 2010, 23:19
Oui j avais compris. Smile
(enfin ..pour la boutade, pas pour le rhum).
Contenu sponsorisé

Re: Retours de scène - égalisation

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum