Loading

Partagez
Aller en bas
avatar
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 18
Voir le profil de l'utilisateur

FPGA vs DSP

le Lun 13 Juil 2009, 00:55
Bonjour à tous,

J'étais au festival Jazz à Vienne et j'ai été surpris par ceci :
- La première partie, Yael Naim, mixée sur Sy80 INNOVASON, système L Acoustic (Vdosc, DVDosc etc..) calé aux petits oignons, supers musicos, profondeur, image acoustique trés large... un vrai bonnheur... Wink
- La deuxième partie, SEAL, une référence en son sur ses albums (à mon avis). Mixé sur une SD8 Digico, même façade... mais plus aucune profondeur, plus aucun relief, une image sonore trés fade et trés serrée. Plus les intruments jouaient ensembles, plus le mélange se salissait, dès que les cuivres jouaient la basse perdait toute définition. Les reverb affreuses (je n'ai pas pu voir si l'ingé utilisait des effets externes). Bref, on était une bonne vingtaine à ressentir la même chose. Incroyable. confused

Autre info, un ami est allé au concert de Madonna à Bercy, il y avait deux Digico SD7 en façade et deux SD7 en retours (soit 720 000 euros de consoles)...! Il m'a dit qu'il n'avait jamais entendu un concert avec un son aussi .... mauvais.

Et vous, avez vous des feedbacks sur cette nouvelle génération de super FPGA... est-ce aussi bon que les DSP? Sur la SD8 on peut passer à la volée une entrée de mono en stéréo, il semble que la stéréo ainsi obtenue ne donne pas la même image que deux tranches mono full Left et Full right (expérience faite avec un simple lecteur de CD sur une SD8)... aurions nous affaire à une stéréo émulée, multplexée...?

Merci de nous faire part de vos expériences...

A+,
avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Lun 13 Juil 2009, 12:50
Salut,

FPGA vs DSP, c'est un débat qui est plutôt de l'ordre des contraintes de développement que de la qualité audio.

Les FPGA sont plus facile à programmer en partant de rien (d'un diagramme bloc fonctionnel, ont attribue des ressources), alors que les DSP seront plus facile à programmer si l'on dispose déjà d'un code (en C par exemple, qui va décrire l'interactivité et les différents calculs à effectuer par le processeur).

A priori, aucune différence dans les algorithmes que l'on peu implémenter indifféremment dans l'un ou l'autre des processeurs. Si ce n'est que les FPGA actuels ne font pas de calcul en virgule flottante en natif à ma connaissance... sur la SD8 ils annoncent des calculs en 40 bits flottant, donc ils ont implémenté cette fonctionnalité.

La différence majeure est qu'un DSP est facilement re-configurable, et que ses ressources sont allouées à des taches différentes d'une manière séquentielle, alors qu'un FPGA est programmé à une tache une bonne fois pour toute (enfin presque, disons plutôt que la re-configuration ne se fait pas dans un cycle de calcul, elle nécessite au FPGA de s'interrompre). Ce dernier trouve son avantage lorsque les taches sont très répétitives et spécialisées, alors que les DSP permettent plus de souplesse dans leur programmation (et aussi de bugs !). Néanmoins, comme les FPGA modernes sont capables de supporter un très grand nombre d'opérations simultanées, c'est la quantité de calculateurs différents simultanés qui prime à la capacité à modifier un calcul. Ils sont à leur avantage aussi lorsque l'on a besoin d'aller très vite (fréquence d'échantillonnage de quelques mega hertz), et sont en général une solution moins couteuse, à MIPS égal...

Quant aux différences de mixage entendues, ne crois tu pas que cela vienne plutôt du mec à la console, du temps passé à balancer avec les musiciens, des choix de micros, des parti pris de la prise de son, ou encore à la limite de la qualité des convertisseurs ou des algorithmes utilisés, plutôt que de la technologie employée pour effectuer les calculs numériques ?...

PS : Bercy, c'est un Palais des sports, pas une salle de concert où l'on va pour écouter du bon son Wink , ou en tout cas difficile de se faire une idée d'une console dans ces conditions, non ?!

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
Moderateur Global
Partage : 2385
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Lun 13 Juil 2009, 19:55
madees a écrit:
Quant aux différences de mixage entendues, ne crois tu pas que cela vienne plutôt du mec à la console, du temps passé à balancer avec les musiciens, des choix de micros, des parti pris de la prise de son, ou encore à la limite de la qualité des convertisseurs ou des algorithmes utilisés, plutôt que de la technologie employée pour effectuer les calculs numériques ?...

PS : Bercy, c'est un Palais des sports, pas une salle de concert où l'on va pour écouter du bon son Wink , ou en tout cas difficile de se faire une idée d'une console dans ces conditions, non ?!

Tout a fait d'accord avec toi Madnees. Je pense même que les convertisseurs et les algorithmes utilisés, n'y sont pas pour grand chose.
Et pour Bercy, J'irai même jusqu'à dire que les concerts là bas devraient êtres interdit. silent

_________________
"Dans le son, les règles sont là pour être transgressées. Votre oreille est seule juge et le bon goût votre avocat"
avatar
Ingénieux de passage
Ingénieux de passage
Partage : 18
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mar 14 Juil 2009, 02:25
Mouais...
Je me dis quand même que sur de telles productions on a peu de chance de trouver des "branques" à la console. Je reste septique.
Merci de votre avis.
A+
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 649
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mar 14 Juil 2009, 12:17
Sans parler de "branques"... il arrive aussi qu'on ait des jours "sans" et qu'on se plante...
avatar
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
Partage : 649
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mar 14 Juil 2009, 12:21
mister o a écrit:
Et pour Bercy, J'irai même jusqu'à dire que les concerts là bas devraient êtres interdit. silent

Ayant bossé deux fois à Bercy pour deux évènements différents (deux "Tsedaka") c'est vrai que j'ai vu les ingé-son se tirer les cheveux tellement c'est un casse-tête de malade d'obtenir un son potable... sachant que cette salle n'a presque pas bénéficié de conseils d'un acousticien lors de sa conception et que Ricardo Beaufile avait, à l'époque, dit au ministère de la jeunesse et des sport que c'était une grave erreur... on ne l'a pas écouté : et bien voilà le résultat... des pertes sèches quand des artistes refusent de venir se produire à Bercy.
avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mer 15 Juil 2009, 02:23
Holà je ne voulais vexer personne attention
je n'ai jamais dit que c'était un branque !
Effectivement on peut toujours faillir, surtout qu'ils enchainent les dates
Mais je ne connais pas du tout leur ingé son, et je ne voulais pas porter de jugement personnel, que ce soit clair !
C'était aussi peut être son premier jour, ou un remplaçant, un pote des musiciens ou le petit ami de la fille du producteur, ou du sabotage, le décalage horaire, la console qu'il ne connaissait pas, le groupe qui ne vient pas aux balances, pas moyen de descendre écouter dans le public, qu'en sais je !? geek ...

Arrêtons les hors sujet un moment : d'où peut provenir cette différence entre bi-mono et stéréo sur la SD8 ? Les pan n'iraient pas jusqu'a -infini ? quelqu'un a déjà expérimenté ? de quel ordre sont les différences, juste l'image stéréo réduite ?
Il n'y a pas vraiment de synoptique dans le manuel de la SD8, difficile de dire ce qui pouvait différencier une tranche mono d'une tranche stéréo...


Dernière édition par madees le Mer 15 Juil 2009, 02:42, édité 1 fois

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
Fondateur
Partage : 7668
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mer 15 Juil 2009, 02:40
Excusez moi d intervenir dans cette discussion de pro et de continuer le HS juste qq lignes (Excuses Madees) mais...


Anglais contre français chauvin comme je suis je prends français parce qu il y a juste le son en plus...

Pour avoir accueilli Donna Summer en Digico D1 et D5 au palais des congres la semaine passée j ai ressenti exactement la même chose que CrossFade (et je preferes rien ecrire sur le mix de l americain en schnaps)

Vous etes dur avec le POPB j ai entendu et fait de très bon concert la bas!


Excusez moi vous pouvez reprendre

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mer 15 Juil 2009, 03:05
Very Happy +1 pour Innovason ! Je suis un grand fan de la première heure, vraiment ils sont très forts ces français !

J'ai découvert la Soundtracks DS00 il y a quelques années (en mix audiovisuel, y'en a une chez Archipel à Paris République) et elle m'avait vraiment bluffé cette console, rien à voir avec une procontrol ou une yamaha. La DS00 m'avait fait l'effet "studer" et un son très analogique. J'aimais bien le son des Soundtracks analo aussi, et il est primordial d'avoir une bonne conception analogique sur une console numérique. Quand j'ai reconnu la marque de fabrique en voyant apparaitre Digico sur le marché du live, je me suis dit houlà ça va faire très mal ! Par contre je n'ai jamais expérimenté les dernièrs modèles plus light comme les SD

Quand à Bercy il faudrait que je vienne quand c'est toi là bas Papa John parce que moi j'ai jamais entendu du vraiment bon !

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
Fondateur
Partage : 7668
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mer 15 Juil 2009, 03:18
Aucune pretention pour mes mix ou mes calages systemes Madees...
Mais j y ai déjà entendu du bon:
-Pink Floyd
-Genesis
-Scorpion
effectivement des prod qui ne cherchent pas a faire baisser les budgets en enlevant des lignes de delay ou de débouchage...

Quant à Innovason comme dit un de nos amis communs:ça barde grave!

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mer 15 Juil 2009, 03:28
Je disais ça en toute sincérité ! c'est vrai que cela fait quelques années que je boude les concerts là bas, mais avec subs cardio, ears monitors, line array et délais bien callés et tout il y a surement moyen de s'en sortir ! J'ai été bluffé d'entendre des concerts au Grand Palais (Mr Alain Français derrière tout ça) et je ne demande qu'a te croire !

J'ai jeté un oeuil au manuel de la SD8 page 1.9 il est fait mention d'un paramètre "width" sur les tranches en mode "stéréo", avec un réglage apparament par défaut à midi, "with a range from mono to wide" !?

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
avatar
Fondateur
Partage : 7668
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mer 15 Juil 2009, 09:55
tiendrais tu la clé du problème...?

_________________
un homme n est pas bon a tout mais il n est jamais propre à rien

avatar
Co Adminateur
Partage : 3760
Voir le profil de l'utilisateur

Re: FPGA vs DSP

le Mar 13 Sep 2011, 17:13
Après la sortie de la MIDAS PRO2, qui d'après ce que je comprends utilise des FPGA et joue dans la tranche des consoles à 20k euros (certes, la production asiatique par Behringer ça aide aussi à maintenir les budget au plus bas),

et la CADAC CDC Eight, "Eight" pour 8 DSP SHARC, et qui elle joue dans la tranche des 75k euros, je me permet de relancer le débat...

Si il semble que les consoles à FPGA soient (beaucoup) plus économiques que leurs homologues à DSP, la qualité sonore en pâtit elle ?
Où en es tu de tes investigations Crossfade ?

_________________
"Caminantes, no hay caminos, hay que caminar" (Luigi Nono)
"Working the room, keeping people happy and relaxed is half of mixing successfully" (Mixerman)
George Massenberg said, "Get a clue. There's a reason mixing seems simple: it is simple . . . Learn how to do something useful; learn how to write. Learn how to do electronic CAD, and give me a call"
Contenu sponsorisé

Re: FPGA vs DSP

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum